Comment s’habiller pour aller au collège ?

2
Partager :

1day1actu  : Qu’advient-il des jupes courtes ou des t-shirts de culture ?

Héloïse Duché : Les jeunes femmes se sont révoltées contrel’interdiction de les utiliser en classe. Ils ont appelé les médias sociaux à porter des tenues généralement interdites à l’école le 14 septembre. Beaucoup de garçons se sont également mobilisés. Certains se sont même imaginés avec un sommet grandissant !

Pourquoi cette mobilisation ?

Héloïse Duché : En raison de l’inégalité avec les enfants. Il est interdit aux filles de porter ces tenues parce que nous croyons que cela empêchera les garçons de se concentrer et d’apprendre bien en classe. Comme si voir le nombril d’une fille les empêcherait inévitablement de bien fonctionner.

A lire aussi : Qui n'est pas sociable synonyme ?

Et les garçons, ont-ils aussi des règles que suivre dans vos costumes ?

Héloïse Duchy : Oui, mais pas pour les mêmes raisons. Par exemple, on leur demande de retirer leur chapeau en classe, mais pas parce que leur chapeau pourrait déranger les filles ! C’est juste pour suivre une très vieille règle que les hommes découvrent leur tête quand ils rentrent quelque part chez eux.

Les élèves devraient-ils être capables de s’habiller comme ils le veulent ?

Héloïse Duchy : En principe, oui. L’université et le lycée sont des lieux d’enseignement, où les étudiants apprennent à prendre leurs propres décisions, en respectant les autres. Il apprend également à parler de l’égalité entre les garçons et les filles.

A lire également : Comment choisir la couleur de sa casquette ?

On leur demande de porter une « bonne tenue ». Qu’est-ce que cela signifie exactement ?

Héloïse Duchy : C’est le problème. Nous ne sommes pas en mesure de définir ce qui est une « bonne tenue » parce que nous n’avons pas tous la même définition de ce qui est « juste ». D’ autre part, il n’y a pas de droit à la discrimination entre les filles et les garçons.

Interview compilée par PareemilieUrcq

Partager :