Quand une saisie par huissier est-elle nécessaire ?

140
Partager :

Lorsqu’une dette n’est pas honorée malgré les relances et les mises en demeure, il peut être nécessaire de faire appel à un huissier de justice pour procéder à une saisie. Cependant, à partir de quelle somme un huissier intervient-il ? Dans cet article, nous allons examiner les situations dans lesquelles une saisie par huissier est nécessaire, ainsi que les seuils financiers à partir desquels un huissier peut intervenir.

Qu’est-ce qu’une saisie par huissier ?

Une saisie par huissier est une procédure légale qui permet à un créancier de récupérer une dette impayée auprès de son débiteur. Cette procédure est encadrée par la loi et doit respecter certaines règles. Elle peut être réalisée sur différents types de biens, comme les meubles, les comptes bancaires ou les salaires.

A lire aussi : Comment acheter de l'or Desjardins ?

Dans quels cas une saisie par huissier est-elle nécessaire ?

Une saisie par huissier est nécessaire lorsque le débiteur ne répond pas aux relances et aux mises en demeure du créancier. Elle peut également être utilisée dans le cadre d’une décision de justice, comme un jugement ou une ordonnance de paiement. Les créanciers peuvent faire appel à un huissier de justice pour réaliser une saisie sur les biens du débiteur. Cela peut inclure des biens immobiliers, des voitures, des meubles, des équipements électroniques ou informatiques, des bijoux ou des comptes bancaires.

À partir de quelle somme un huissier intervient-il ?

À partir de quelle somme un huissier intervient-il ? Il n’existe vraiment pas de seuil financier précis pour cela. En effet, cela dépend de plusieurs facteurs, tels que la nature de la créance, le montant de la dette, les garanties éventuelles offertes par le débiteur, etc. Cependant, dans certains cas, il existe des seuils à respecter. Par exemple, pour les salaires, une saisie ne peut être effectuée que si la dette dépasse le montant du RSA (Revenu de solidarité active). Pour les comptes bancaires, une saisie ne peut être effectuée que si le montant de la dette est supérieur à 535 euros.

A lire en complément : Pourquoi acheter un lingot d'argent ?

Comment se déroule une saisie par huissier ?

Une saisie par huissier se déroule en plusieurs étapes. Tout d’abord, l’huissier doit notifier au débiteur sa décision de procéder à une saisie, ainsi que le montant de la dette et les biens qui vont être saisis. Ensuite, il doit procéder à l’inventaire des biens saisis, qui seront ensuite vendus aux enchères. Les sommes récoltées seront ensuite utilisées pour rembourser la dette et les frais d’huissier. Il se peut que le débiteur puisse contester la saisie en prouvant que certains biens sont insaisissables, ou en proposant une échéance de paiement pour régler la dette.

En somme, une saisie par huissier est nécessaire lorsque le débiteur ne répond pas aux relances et mises en demeure du créancier, ou lorsque la décision de justice ordonne une telle action. Il n’y a pas de seuil financier précis à partir duquel un huissier intervient, mais certaines règles sont à respecter pour les salaires et les comptes bancaires. Il est alors évidant de notifier que les frais d’huissier peuvent être élevés, il est donc recommandé de peser le pour et le contre avant de faire appel à leurs services.

Partager :