Bouées d’acquisition de données : portée et fonctionnement

37
Partager :

Les bouées d’acquisition de données sont des dispositifs utilisés en mer. C’est l’une des formes les plus populaires de systèmes d’acquisition de données après les navires et les plateformes. On s’en sert pour avoir des informations sur un phénomène donné. Pour bien en comprendre le fonctionnement, il faut en amont savoir le rôle qu’il joue exactement. Des détails ici !

Portée des bouées d’acquisition de données

On utilise les bouées d’acquisition de données (data buoys) fondamentalement pour trois besoins. Le premier concerne le recueil d’informations relatives à l’hydrographie. Le deuxième, c’est le stockage de ces données et le dernier, c’est leur transmission. Vous l’aurez compris, ces dispositifs sont établis en mer comme il est à découvrir ici. En cela, les informations recueillies, conservées et traitées par les bouées d’acquisition de données sont généralement précises.

A voir aussi : Comment enlever un thermocollant sur un vêtement ?

Il s’agit notamment de l’amplitude du vent, de sa vitesse, de sa force ou de sa vitesse. Après la collecte, les informations sont converties en signal électronique. Après relai à une constellation de satellites, les fournisseurs de services les reçoivent et les partagent à leur tour.  Pour ce qui est de l’enregistrement, il n’est pas toujours automatique. Qu’à cela ne tienne, c’est l’unité de données embarquée qui les reçoit.

Si votre activité vous oblige à rester en mer sur une longue période (plusieurs mois ou années), les bouées d’acquisition de données vous permettront de survivre pendant ce temps. L’utilisation des data buoys s’inscrit donc dans une logique préventive.

Lire également : Les types de contacteurs et leur fonctionnement

Fonctionnement des bouées d’acquisition de données

Les bouées d’acquisition de données optimisent votre sécurité en mer. Les données que ces dispositifs vous permettent de collecter peuvent s’étendre sur plusieurs dizaines de kilomètres. Il s’agit des informations atmosphériques et océaniques fournies par l’instrumentation terrestre. Cependant, le fonctionnement de ces dispositifs n’est pas aussi simple qu’il paraît.

Les bouées d’acquisition de données sont conçues avec deux éléments principaux : la base et la tour. Vous trouverez dans chacune de ces parties de ces dispositifs, des composants sensoriels. Les instruments sous-marins sont pris en charge par la base. Pour ce qui est de la tour, c’est elle qui sert de support de montage aux panneaux solaires de l’appareil.

Pour fonctionner, les data buoys doivent être alimentés par un système solaire. Ce dernier emmagasine de l’énergie et la transfère ensuite à la bouée pour son fonctionnement. L’essentiel à retenir pour ce qui est du fonctionnement des bouées d’acquisition de données, c’est l’importance de prévoir des panneaux solaires pour les alimenter.

Partager :