Freepik : les fichiers graphiques gratuit (photos, vecteurs, icônes)

42
Partager :

Freepik est une alternative de Google Images, devenue une source importante dans la fourniture de photos, vecteurs et icônes. Cette plateforme de moteur de recherche offre des illustrations de qualité supérieure aux graphistes. Elle met à la disposition des utilisateurs des filtres par catégorie. C’est une ressource qui vous aide dans votre projet créatif. Pour bénéficier de ses produits, vous devez comprendre son fonctionnement. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce site.

Freepik : présentation

Créée en 2010 à Malaga (Espagne) par trois fondateurs, Freepik est une plateforme sur laquelle de nombreux graphistes trouvent des illustrations pour parfaire leur créativité. Ce site web propose des ressources visuelles généralement gratuites. Celles-ci sont destinées aux :

A lire également : Puis-je voyager en Europe avec une carte d'identité périmée ?

  • concepteurs ;
  • agences de marketing ;
  • directeurs artistiques ;
  • développeurs.

Freepik compte aujourd’hui plus de 1 300 millions de téléchargements. Son chiffre d’affaires tourne autour de 7 millions d’euros (2016) et ne cesse de s’accroître. Cela se justifie par la qualité de ses contenus et de la fluidité de son interface.

Cette plateforme utilise deux outils. Le premier se dénomme Flaticon. C’est en réalité une base de données sur laquelle vous avez la possibilité de télécharger des icônes personnalisables et gratuites.

A voir aussi : Lancôme : produits et histoire de l’entreprise

Le second s’appelle Slidesgo. Ce dernier est un catalogue de thèmes. Il dispose aussi des illustrations impressionnantes pour les diapositives Google. Il vous fournit également des modèles PowerPoint que vous pouvez transformer selon vos besoins.

Comment fonctionne Freepik ?

Généralement, pour trouver un fichier d’image convenable, vous devez visiter plusieurs sites ou parcourir divers moteurs de recherche. À défaut de naviguer pendant des minutes, vous pouvez laisser Freepik s’en charger. En réalité, la plateforme s’occupe de vous dénicher les produits visuels que vous demandez.

Elle surfe sur les pages web qui possèdent l’information, puis effectue un tri. Elle organise les résultats selon leur qualité le plus rapidement possible. Pour en arriver là, Freepik emploie un serveur Nginx. Aussi, la plateforme s’est développée sous un espace PHP et Mysql.

Pourquoi utiliser Freepik

Nul ne doute aujourd’hui de la grande place qu’occupe Google image. Cependant, Freepik constitue une alternative importante. En effet, cette plateforme offre de nombreuses opportunités à ses utilisateurs. Elle donne la possibilité de gagner de l’argent. Autrement, vous pouvez vendre vos créations.

Freepik leur facilite la tâche et leur permet d’aller plus vite dans leur projet créatif. Il suffit de renseigner un mot-clé pour obtenir un résultat que vous pouvez personnaliser en fonction de votre goût. Vous avez un choix à faire entre des milliers de ressources gratuites. Aussi, vous pouvez opter pour des produits premiums :

  • +6 700 000 vecteurs ;
  • +16 170 000 photos ;
  • +831 000 fichiers PSD.

Les tarifs sont abordables. Vous avez la possibilité de faire un abonnement de 12 mois avec une réduction sur le prix mensuel. Vous pouvez également l’annuler quand vous le souhaitez. De plus, les articles exposés sont d’une qualité supérieure. Environ 70 employés de cette société s’attellent constamment pour présenter des illustrations irréprochables.

Comment profiter des produits Freepik

Pour bénéficier des services et produits de Freepik, vous devez effectuer quelques actions.

La création du compte

D’abord, vous devez vous inscrire sur sa plateforme. La démarche est toute simple et ne prend pas de temps. Pour y arriver, rendez-vous sur le site de la société. Sur la page d’accueil, cliquez sur le bonhomme rouge situé dans l’angle à droit. Vous aurez deux propositions.

Optez pour « sign in ». Ensuite, choisissez le réseau par lequel vous souhaitez vous inscrire entre Google et Facebook. Renseignez votre adresse mail et le mot de passe de votre compte. Validez les informations afin de synchroniser les portefeuilles. Une fois en ligne, vous pouvez à présent télécharger et personnaliser les produits que vous voulez.

Le téléchargement

Une fois que vous parvenez à créer votre compte, vous pouvez récupérer certaines données visuelles. Pour ce faire, vous renseignez dans la barre de recherche du site votre mot-clé. Ce dernier peut être en anglais ou en français. Parmi les résultats qui vous seront proposés, certains seront étiquetés comme nouveaux et d’autres comme populaires.

Cliquez sur l’image de votre choix. Juste en dessous, vous verrez le bouton « télécharger gratuitement ». Lancez la récupération afin qu’elle soit disponible dans votre appareil de navigation plus précisément dans le dossier « téléchargement ».

Si vous voulez des attributions sur votre produit, alors vous devez passer en mode Premium. La démarche reste la même avec les stocks photo, les icônes, les fichiers PSD et les vecteurs.

Mode premium

Freepik propose plusieurs ressources gratuites. Cependant, le nombre de téléchargements est limité dans le temps. Le site vous donne la possibilité de récupérer 10 fichiers quotidiennement. Pour ce faire, il vous offre l’opportunité de bénéficier de façon illimitée de ses supports. Vous devez simplement passer en mode premium.

Pour 7,50 € ou 9,99 €/mois, cette option permet aux utilisateurs de réaliser 100 téléchargements par jour. Cela aide à obtenir une grande variété de ressources. Cependant, les taxes locales peuvent s’ajouter à la facture.

En gros, Freepik est une plateforme capable de fournir des milliers d’images impressionnantes personnalisables et gratuites. Son interface est fluide et pratique. Pour bénéficier de ses illustrations, vous devez créer un compte.

Partager :