Comment choisir son rayonnage ?

1619
Partager :

Réussir un aménagement de ses espaces d’usage (maison, bureau et autres) fait parfois appel au rayonnage. Le rayonnage est le parfait moyen pour les besoins de stockage. Cependant, il faut en savoir plus pour choisir le rayonnage adéquat. Voici quelques astuces pour bien choisir votre rayonnage !

Identifier les charges à stocker

Avant de choisir son rayonnage, l’idéal est d’avoir une idée des charges à stocker. En effet, il est dangereux de stocker des charges trop lourdes sur un montage de rayonnage qui doit en porter moins.

A lire en complément : Comment fonctionne le rachat de crédit ?

Par exemple, si vos charges sont légères (inférieur à 250 kg), elles doivent rester sur un rayonnage pour charges légères. C’est pareil pour les charges mi lourdes (entre 250 et 500 kg) ainsi que pour les charges lourdes (supérieur à 900 kg).

Apprécier la nature des éléments à stocker

La nature des éléments à entreposer est aussi à connaître. En réalité, il existe une gamme variée de rayonnages qui s’adapte à la forme de vos marchandises. Tâchez donc de savoir si vos effets à stocker ont une forme particulière.

A lire aussi : Tourner la toupie : une activité amusante et instructive

Cartons, marchandises de grandes tailles ou non conditionnées, produits spécifiques (pneus, tuyaux, barres, ou tourets), vous devez le savoir. Cela vous orientera vers un choix précis.

Penser au mode de gestion du stock

Pour bien choisir son rayonnage, vous devez avoir une idée de la manière dont vous souhaitez gérer votre stock. Libre à vous de choisir une fréquence de rotation ou un stockage fixe.

L’essentiel est que le mode de stockage répond au choix d’un rayonnage adapté. Il est donc important de savoir comment vous comptez gérer votre stockage pour que le meilleur rayonnage soit choisi.

Déterminer le type de manutention

En termes de rayonnage, il peut arriver que vous ayez besoin de déplacer votre stock. Ainsi, vous devez déterminer la manutention qui ira mieux au rayonnage. Pour cela, choisissez une manutention manuelle (à bras ou en chariot) ou une manutention de rayonnage optimisé avec des engins spécifiques (transpalettes, chariots élévateurs, etc.).

Évaluer l’espace disponible et la nature du sol

L’espace qui accueillera votre rayonnage est à évaluer. En réalité, la nature de l’espace détermine le type de rayonnage à adopter. Cela dit, il existe des rayonnements de toutes dimensions.

Si vous avez assez d’espace en profondeur, en hauteur ou en longueur, vous êtes libre dans votre choix. Par contre, si vous avez peu de place, le choix de votre rayonnage devra se faire en fonction.

Outre cela, il est important de connaître la nature du sol. Béton, gravier, terre ou bitume, cela déterminera la pose du rayonnage. La planéité du sol et l’accès facile à vos stocks sont importants.

Choisir le type de rayonnage désiré

Après ces analyses, vous devez choisir le type de votre rayonnage. En effet, il en existe plusieurs versions. Vous avez : le rayonnage tubulaire, le rayonnage tôlé, le rayonnage dynamique, le rayonnage mobile.

Par ailleurs, vous avez certains modèles particuliers comme le cantilever, racks à palettes et gondoles et linéaires.

Notez que chacun de ces modèles correspond à des besoins de stockages spécifiques.

De ce fait, choisir son rayonnage requiert quelques astuces pour avoir celui adapté au stockage voulu. Les astuces évoquées plus haut vous aideront certainement à vous décider.

Prendre en compte les contraintes réglementaires et environnementales

La prise en compte des contraintes réglementaires et environnementales est une étape que ne doit pas négliger un choix pertinent de rayonnage. Effectivement, selon les normatives en vigueur dans votre secteur d’activité, il y a des règles à respecter. Ces dernières peuvent concerner la qualité du matériau utilisé pour la construction des étagères, leur solidité ainsi que leur capacité de charge.

Vous devez vous informer auprès des autorités compétentes avant tout achat afin d’éviter toutes sortes de problèmes pouvant causer des préjudices financiers ou humains.

De même, prenez en compte l’environnement où sera installé le rayonnage. Est-il placé dans un endroit exposé aux intempéries ? Si oui, envisagez un modèle robuste qui résistera à tous types de conditions climatiques, notamment ceux livrés avec des accessoires spéciaux tels que des porte-outils.

En ce qui concerne l’environnement intérieur (température et humidité), il faut aussi considérer les propriétés anti-corrosion du matériel constituant le rayonnage, puisque certains produits stockés sont très sensibles aux variations environnementales.

Il vous faudra également porter attention à la facilité d’utilisation proprement dite du dispositif choisi par vos opérationnels : ergonomie et distance optimale entre chaque élément doivent être pris en compte pour éviter toute maladie professionnelle inutile, dont les conséquences juridiques ne manquent jamais.

Dans ces conditions, il vaut mieux prendre son temps avant tout investissement important pour assurer une rentabilité pérenne et sécurisée.

Anticiper les évolutions futures de l’activité et du stockage

Au-delà des contraintes réglementaires et environnementales, pensez à bien étudier l’activité et le stockage lors du choix de votre rayonnage. Effectivement, l’évolution de vos activités peut impacter le type de produits que vous allez stocker ou la fréquence des entrées/sorties dans votre entrepôt.

Il faudra ainsi penser à un système flexible qui permettra une adaptation facile à ces changements. Certains modèles peuvent être dotés d’éléments amovibles ou réglables en hauteur pour faciliter leur mise à jour selon les besoins futurs.

Si vous prévoyez un agrandissement prochainement, pensez aussi aux possibilités offertes par chaque type de rayonnage : est-il possible d’y ajouter des éléments supplémentaires ? Existe-t-il des dimensions variables ? Ces différents paramètres doivent absolument figurer sur votre cahier des charges avant tout achat.

Pour aller plus loin, envisager la digitalisation de votre processus logistique pourrait s’avérer très bénéfique pour optimiser davantage l’utilisation de vos espaces dédiés au stockage. Les solutions digitales telles que les systèmes WMS (Warehouse Management System) peuvent vous aider à gérer efficacement vos stocks grâce notamment aux données précises qu’ils fournissent en temps réel sur leurs niveaux d’inventaire.

Choisir son rayonnage doit se faire en tenant compte non seulement des aspects réglementaires et environnementaux mais aussi en anticipant toutes les évolutions possibles liées au développement futur de ses activités. Pensez à bien évaluer vos propres besoins et à considérer toutes les options disponibles avant de vous engager dans tout achat décisif.

Partager :