Le statut légal du CBD en France et en Europe

56
Partager :
Le cannabis est une plante bien connue et largement utilisée.

Au cours de l’histoire, il est passé par différentes étapes de traitement, mais la plupart du temps, il était considéré avec scepticisme et méfiance.

A voir aussi : Pain de singe : ses bienfaits et vertus sur la santé

Il était et est parfois encore illégal, et dans certains pays, la possession et la production de la plante de cannabis peuvent être considérées comme des actes criminels.

Ces dernières années, des recherches approfondies ont été menées sur la plante de cannabis. Ces recherches ont montré de nombreux effets positifs du cannabidiol (CBD), un phytocannabinoïde extrait du Cannabis sativa L., avec des effets bénéfiques bien connus.

A voir aussi : Comment faire une VAE avec Pôle emploi ?

La loi sur le CBD

L’intérêt croissant pour le cannabis signifie également un marché en pleine expansion pour ces produits dans le monde entier et dans l’Union européenne. Les gouvernements commencent à réagir à ce changement d’opinion et transforment leurs régimes juridiques. Cette période offre donc une occasion unique de créer et de développer votre entreprise liée au CBD.

La France est l’un des plus grands producteurs de chanvre industriel au monde, au même titre que la Chine et le Canada. On estime qu’elle domine le marché européen avec une part d’environ 40 %.

Sa réglementation en matière de cannabis reste toutefois assez confuse.

De manière générale, le cannabis n’est pas légal en France. La situation a légèrement changé en 2017. Certains produits fabriqués à partir de la plante de cannabis sont désormais légaux s’ils répondent à certains critères.

Nous pouvons affirmer sans risque que la France est un bon endroit pour vendre et acheter des produits CBD.

Utilisation médicale du CBD en France

Comme nous l’avons expliqué ci-dessus, les déclarations concernant les effets du CBD sur la santé ne sont pas autorisées si ces effets ne sont pas reconnus par les autorités.

De telles affirmations, sont-elles officiellement autorisées ?

En 2013, le gouvernement a autorisé certains produits liés au cannabis pour un usage médical, vous pouvez donc librement en faire la promotion.

Il y a récemment eu des essais expérimentaux sur le cannabis à usage médical, avec des extraits dont la teneur en THC est même supérieure à celle autorisée. Tout cela pourrait être le signe d’un avenir radieux pour l’huile de CBD en France.

Où acheter de l’huile de CBD en France ?

L’huile de CBD qui répond aux critères ci-dessus peut être achetée et vendue sans restriction, aussi bien en magasin qu’en ligne.

Si vous envisagez de lancer votre propre activité liée au CBD en France, vous devez tout de même vérifier minutieusement votre fournisseur. Concentrez-vous sur la manière dont il respecte toutes les réglementations essentielles relatives au cannabis, afin d’éviter tout problème juridique.

Tout d’abord, vous devez vous assurer que vous travaillez uniquement avec des acheteurs et des vendeurs accrédités de produits liés au CBD.

Votre fournisseur doit vous fournir des produits CBD qui ne contiennent pas de THC et extraits de plantes de cannabis contenant moins de 0,2 % de THC.

En outre, il doit vous fournir des informations indiquant que la fleur de la plante n’a pas été utilisée, car cela n’est pas encore autorisé en France.

Si vous cherchez un partenaire pour approvisionner votre boutique en CBD, JustBob.fr est une société qui propose la vente de CBD en ligne.

Ils mettent un point d’honneur à garantir le strict respect des réglementations nationales et européennes. C’est un partenaire de gros de confiance pour vos achats de CBD.

En bref

L’huile de CBD est-elle donc légale en France ? Passons rapidement en revue les règles décrites dans l’article.

Le CBD est légal en France s’il est extrait d’un type de chanvre désigné par le gouvernement et dont la teneur en THC est inférieure à 0,2 % – comme tous les produits CBD que vous trouverez en ligne sur JustBob.fr.

De plus, le produit final ne doit pas contenir de THC. La loi interdit également tout type de publicité pour le cannabis et la mention des effets du CBD sur la santé qui ne sont pas approuvés par les autorités françaises et européennes.

Partager :