Changer de métier – Quelques conseils pour réussir sa reconversion professionnelle

19
Partager :

Votre travail actuel, vous lasse-t-il ? Vous ne vous épanouissez plus ? Vous pouvez envisager une reconversion professionnelle. Cependant, on ne change pas de métier du jour au lendemain. Voici quelques conseils pour bien engager cette reconversion professionnelle.

A voir aussi : Yahoo : produits et histoire de l'entreprise

Faire un bilan de compétences

Dès que cette idée de reconversion professionnelle vous trotte dans la tête, la première chose à faire est de réaliser un bilan de compétences. Ceci vous permettra de déterminer un projet porteur dans lequel vous pouvez vous épanouir. Il vous fera également prendre conscience de votre personnalité profonde, votre passion et vos talents. En effet, pour ce bilan de compétences, il ne faut pas rester bloqué sur son parcours professionnel et ses diplômes.

Faire une analyse des offres d’emploi dans son secteur géographique

Ce bilan de compétences vous a déjà donné une idée des métiers que vous pourrez faire. Maintenant, vous devez prendre en compte des offres d’emploi dans votre secteur géographique. En effet, si vous voulez être chef de produit dans une grande surface, ce ne sera pas possible si vous habitez à la campagne où il n’y a pas de grandes structures.

Lire également : Pourquoi mettre en place un ERP ?

Pour cette analyse des offres, jetez un coup d’œil dans les profils recherchés par les entreprises de votre région. Il y a peut-être un nouveau métier correspondant à vos attentes et à votre profil auquel vous n’avez pas pensé.

Procéder à une enquête de métier

À ce stade, vous devez déjà être fixé sur le nouveau métier que vous allez exercer. En effet, un métier peut vous intéresser, mais il faut bien prendre connaissance de l’envers du décor. Si vous êtes par exemple à l’aise devant une caméra et si vous manipulez très bien les réseaux sociaux, vous pouvez penser à « influenceur » comme nouveau métier. Sachez toutefois que ce métier ne consiste pas uniquement à raconter tout et n’importe quoi sur les plateformes. Prenez contact avec des influenceurs connus pour pouvoir en apprendre plus sur le métier, sur ses difficultés et sur ce qu’on peut gagner.

Au cas où aucun professionnel ne peut vous recevoir pour cette enquête, passez sur les forums de discussion spécialisés. Vous y retrouverez des témoignages et sur ces forums, il sera plus facile d’échanger avec les professionnels et apprentis du secteur.

Faire une formation et suivre un stage

Si vous n’arrivez pas à décrocher un emploi, prolongez votre période de stage. Pour mettre toutes les chances de votre côté lors de la recherche d’emploi, il serait judicieux de suivre une formation. Vous pouvez peut-être connaître les principales tâches d’une secrétaire, mais une formation secrétariat cpf vous permettra d’acquérir de nouvelles compétences pour une bonne exécution.

Pour optimiser votre connaissance du métier, il est recommandé de faire un stage de mise en situation en milieu professionnel. Ce stage sera également un atout sur votre CV que vous pourrez mettre en avant. Ce qui est fortement recommandé surtout en cas de reconversion professionnelle.

Se faire confiance et être positif

La réussite de la reconversion professionnelle ne dépend que de vous, de votre confiance en vous. Certains membres de votre entourage peuvent ne pas comprendre votre motivation et vous semer le doute. Si vous êtes sûr de vous, lancez-vous et affrontez les obstacles. Dites-vous également que cette reconversion va s’accompagner d’un épanouissement, d’une réalisation de soi et d’une meilleure qualité de vie.

Après la formation et le stage, il se peut que vous ne soyez pas directement embauché. Ne remettez pas cette reconversion en cause. Continuez votre projet et multipliez les candidatures. Vous pouvez très bien envoyer une candidature spontanée aux entreprises. Pendant les entretiens, soyez convaincant. Oui, vous êtes débutant dans le secteur, mais ceci ne veut pas dire « incompétent ». Si vous n’arrivez pas à décrocher un emploi, prolongez votre période de stage. Étudiez également d’autres possibilités comme travailler à votre propre compte. Renforcez vos compétences et lancez-vous dans une autre aventure : l’entreprenariat.

Partager :