Chevaux fiscaux en chevaux : explications

461
Partager :
Chevaux fiscaux en chevaux explications

Sur la carte grise de chaque voiture, se trouvent un certain nombre d’informations, dont le cheval fiscal et le cheval DIN. Si toutes ces deux données ont le nom cheval, elles ne veulent pas pour autant, dire la même chose. Dans cet article, vous allez découvrir la différence entre cheval fiscal et cheval DIN, ainsi que la relation qui existe entre ces deux valeurs.

Différence entre chevaux fiscaux et chevaux DIN

Chevaux fiscaux et chevaux réels sont deux informations qu’on retrouve sur la carte grise d’une voiture. Cependant, si ces deux valeurs sont clairement exprimées en des unités différentes, faire la différence entre elles est parfois très difficile.

Lire également : Qui rachète voiture pour pièces ?

En effet, le cheval-vapeur ou cheval DIN est une unité de puissance qui permet de déterminer la puissance mécanique réelle d’un moteur. On calcule également la puissance thermique à base de cette unité de puissance. La valeur obtenue après cette opération s’exprime en kilowatt (kW). On retrouve cette donnée dans la case P.2 de la carte grise d’une automobile. Elle sert à calculer la puissance administrative d’une voiture. Celle-là même qu’on appelle cheval fiscal.

Effectivement, le cheval fiscal d’un véhicule n’est pas une unité de puissance mécanique. Il sert de base pour calculer la taxe d’immatriculation d’une voiture et le montant de la prime qu’octroie annuellement une assurance auto. Le cheval fiscal s’exprime en CV.

A découvrir également : Itinéraire Michelin : comment l'utiliser ?

Comment convertir chevaux fiscaux en chevaux réels

Pour convertir le cheval fiscal en cheval réel et vis-versa, il faut convertir les unités entre elles. Donc le KW en CV pour la conversion de la puissance réelle du moteur et la puissance administrative. CV en KW pour la conversion du cheval fiscal en cheval réel.

Convertir KW en CV

La puissance en CV d’un moteur se calcule en multipliant les kW par 13 596 ou simplement par 1,36 (Valeur arrondie). Autrement dit, 1 kW = 1,36 CV. Ainsi, pour un moteur dont la puissance est de 110 KW, la puissance fiscale est de 110 x 1,36 = 149,6 CV donc approximativement 150 CV.

Convertir W en CV

Il n’y a pas de réelle différence entre la conversion KW-CV et W-CV, puisque le W est l’unité principale de mesure de puissance. Dès lors, il équivaut à 0,001 KW. En d’autres termes, 1 KW = 1000 W. En suivant la parité entre kilowatt et CV, 1000 w équivaudraient donc à 1,36 CV et donc 1 W est égal à 0,001 36 CV.

Convertir CV en KW

La conversion CV en KW est l’inverse de la conversion KW en CV. Ainsi, puisque 1 kW est égal à 1,36 CV, 1 CV équivaut donc à 1/1, 36 kW soit 0,735 494 12 kW ce qui est sensiblement égal à 0,74 kW. Pour calculer 13 CV en kW il faut donc faire 13 x 0,74 ce qui donne 9,62 KW.

Convertir CV en W

Cette conversion est aussi l’inverse de la conversion W en CV. Alors, vu qu’un W est égal à 0,001 36 CV, 1 CV équivaut donc à 1/0,001 36 ce qui donne 735, 29 W.

fiscaux en chevaux explications

Voici un tableau récapitulatif pour approfondir votre compréhension de la conversion.

Puissance en W Puissance en kW Puissance en CV
60 0,06 0,08
120 0,12 0,17
180 0,18 0,25
1100 1,1 1,5
4000 4 5,5
22 000 22 30

Quel prix pour un cheval fiscal ?

En effet, le prix d’un cheval fiscal n’est pas fixé au niveau national, mais régional. Il varie donc d’une région à une autre. Chaque région fixe ce tarif selon sa politique. Lequel tarif sera multiplié par le nombre de chevaux fiscaux pour déterminer le coût de la carte grise. Par ailleurs, le prix du cheval fiscal peut également varier selon le poids et l’ancienneté de l’engin.

Voici les tarifs appliqués par région :

Région Tarif applicable en euros
Provence-Alpes-Côte d’Azur 51,2
La Réunion 51
Bourgogne–Franche-Comté 51
Bretagne 51
Centre — Val de Loire 49,8
Pays de la Loire 48
Ile-de-France 46.15
Occitanie 44
Auvergne Rhône Alpes 43
Guyane 42,5
Grand Est 42
Guadeloupe 41
Nouvelle Aquitaine 41
Normandie 35
Hauts-de-France 34
Mayotte 30
Martinique 30
Corse 27

 

Assurance auto et cheval fiscal : que comprendre

La puissance fiscale influe grandement sur le montant de la prime d’assurance automobile. Cependant, il n’est pas le seul critère pris en compte pour déterminer le montant de cette prime. Il y a également l’âge du véhicule, le lieu de stationnement, etc. S’informer sur la puissance fiscale de son véhicule est important lorsqu’on veut faire établir une carte grise.

Comment connaître le prix d’une assurance auto audi ?

Le prix d’une assurance auto pour une voiture de marque Audi dépend en partie du nombre de chevaux fiscaux du véhicule. Plus la puissance fiscale est élevée, plus la prime d’assurance de votre véhicule sera importante. Mais ce n’est pas le seul critère. Afin de connaître le prix de la cotisation d’assurance d’une Audi, il est donc nécessaire de bien se renseigner et de comparer les prix.

Pour cela, avant d’acheter votre voiture, n’hésitez pas à demander un devis assurance auto audi à un assureur. Il vous informera sur tous les éléments qui influent sur le montant de la prime d’assurance selon le modèle. 

Selon votre cas (âge, lieu de résidence, usage du véhicule, bonus, etc.), il pourra alors établir un devis en fonction de la formule choisie. Vous pouvez, en effet, selon l’ancienneté du véhicule, choisir de l’assurer différemment. Il existe des formules tous risques, intermédiaires ou au tiers, mais elles n’offrent, bien sûr, pas les mêmes garanties. 

Demandez également à votre compagnie d’assurance d’établir un devis qui inclue une garantie prévoyant la protection du conducteur en cas d’accident (y compris s’il est fautif). Cette garantie corporelle n’est pas toujours incluse dans les contrats classiques, mais peut vous éviter bien des soucis.

Partager :