Investissement : focus sur les trois types de profils d’investisseur

379
Partager :

Le profil d’investisseur est à la base même d’un bon investissement solide et durable. Il est défini après l’analyse de la tolérance au risque, de l’objectif financier ainsi que de l’horizon d’investissement et de l’âge de l’investisseur. En fait, réaliser un investissement comporte toujours des risques, quel que soit le secteur choisi.

Ces derniers peuvent être conséquents ou moindres, C’est pourquoi, il est nécessaire de définir son profil, avant de se lancer. Dans cet article, les essentiels à savoir sur les trois profils d’investisseurs, à savoir : le profil prudent, l’investisseur modéré et l’investisseur dynamique ou agressif.

Lire également : Quelles sont les raisons derrière les variations des taux immobiliers

L’investisseur prudent ou conservateur

Ce type de profil regroupe tous les investisseurs qui accordent de l’importance à la sécurité du capital placé dans le secteur choisi. Autrement dit, il n’a pas pour objectif financier un rendement élevé, mais plutôt un gain régulier et stable. En fait, les investisseurs prudents sont souvent réticents à prendre des risques importants avec leur actif.

En ce qui  concerne leur horizon d’investissement, il est généralement à court terme, moins de trois ans, avec un accent sur la préservation du capital. Ce type de profil concerne les investisseurs âgés majoritairement de plus de 60 ans.

A voir aussi : Pourquoi ouvrir un compte bancaire en ligne ?

En termes de placement, ils peuvent investir dans des produits financiers à faible risque, tels que des obligations d’État, des comptes d’épargne ou des certificats de dépôt. On parle notamment des meilleurs placements pour investir en 2023 à court terme, pour percevoir un complément de revenu, par exemple.

L’investisseur équilibré ou modéré

Le profil investisseurs modérés ou équilibrés est, quant à lui, prêt à prendre un certain degré de risque plus conséquent que celui du profil risque prudent. Il cherche à obtenir un rendement supérieur, sans pour autant minimiser les risques. Au contraire, ils cherchent encore à minimiser les risques de perte importante en achetant une combinaison de titres boursiers et d’autres titres générant du revenu.

Autrement dits, les investisseurs modérés visent généralement à réaliser une croissance modérée de leur capital tout en préservant une certaine stabilité. La durée n’est pas trop le souci, du moment que l’équilibre entre risque et rendement est assuré. Ils peuvent avoir des objectifs à moyen et long terme, comme la préparation à la retraite ou l’achat d’une maison.

En ce qui concerne l’horizon d’investissement, ce type de profil peut correspondre à tous les investisseurs ayant un horizon de placement au-delà de deux ans. Ils investissent souvent dans un mélange d’actions, d’obligations et d’autres actifs, ce qui peut inclure des fonds communs de placement diversifiés.

L’investisseur agressif ou dynamique

Ce qui caractérise ce type de profil, c’est sa tolérance au risque élevé. En effet, les investisseurs agressifs sont prêts à prendre des risques importants dans le but d’obtenir un rendement élevé. Autrement dits, les possibles fluctuations du marché ne les déstabilisent pas. Ils sont à l’aise avec la volatilité de ces placements.

En général, les investisseurs agressifs cherchent à maximiser la croissance de leur capital. Ils peuvent être prêts à accepter des pertes temporaires importantes en contrepartie d’un rendement potentiellement plus élevé.

Un investisseur dynamique possède un horizon d’investissement, le plus souvent à long terme, sur plus de cinq ans, en raison de sa forte habileté à tolérer les fluctuations du marché. La majorité des investissements sont dans des secteurs à actifs élevés, comme le secteur immobilier.

Partager :