L’ascendance divine de Zeus

651
Partager :
zeus, mythology, greek god zeus

Dans la mythologie grecque, Zeus est le divin incontournable, considéré comme le dieu par excellence de l’Olympe, du ciel et de la foudre. Issu d’une famille de puissants, il représente la justice, la fécondité, la religion et la royauté. Cependant, quelle est réellement l’ascendance divine de Zeus ? Décryptage dans cet article.

L’origine de Zeus selon la mythologie grecque

Zeus est né de deux titans, Rhéa et Cronos. Dans la mythologie, dès que ses enfants naissaient, Cronos les mangeait tous puisque son père Ouranos lui avait prédit que l’un de ses enfants le détrônerait et prendrait sa place. Lorsque Rhéa tomba enceinte de son sixième enfant, elle en eut marre et décida de sauver Zeus en le mettant en monde en secret. Ainsi, au lieu de donner l’enfant à son mari, elle lui donne un rocher enveloppé de langes qu’il dévore. Rhéa sauve ainsi son enfant et le cache en Crète, où il fut élevé par les Nymphes, notamment la nymphe Amalthée qui l’alimenta de son lait.

Lire également : Comment personnaliser votre café Tassimo avec des ingrédients supplémentaires

Devenu adolescent, Zeus souhaite prendre le pouvoir suprême à son père. Ainsi, sur les conseils de Métis, la déesse de la sagesse, il fait boire à son père une potion magique qui lui fait vomir la pierre ainsi que ses frères et sœurs qu’il avait mangés. Il s’agit de Hestia, Déméter, Héra, Hadès et Poséidon. Ces derniers et Zeus s’associent pour combattre leur père, le vaincre et l’enfermer. Pour se venger de cet acte de ses enfants, Rhéa emmena les géants à se rebeller contre le roi et les autres dieux.

Les parents de Zeus dans les différentes versions du mythe

Le père de Zeus était le roi des Titans Cronos et sa mère Rhéa. Dans la mythologie grecque, Cronos ou Kronos est le fils d’Ouranos, le ciel nocturne étoilé, et de Gaïa, la terre. En tant que roi des Titans, il épousa Rhéa, sa sœur. Cronos appartient à la première génération de dieux et est le plus jeune des Titans. Souvent, il est nommé « dieu à l’esprit retors » ou « dieu aux pensées fourbes », certainement à cause de sa faux.

A lire en complément : Les cours en ligne les mieux adaptés pour apprendre le blues piano

Quant à Rhéa, la mère des Titans, elle est la Titanide grecque de la fertilité. Dans la mythologie romaine, elle est identifiée à Cybèle et surnommée l’aïeul des dieux. Sur les représentations, elle est généralement escortée de lions. On surnomme aussi Rhéa suivant les régions : déesse du Dindyme, déesse des Bérécynthes, déesse de l’Ida, etc.

Les conséquences de la naissance de Zeus pour les dieux et les motels

Lorsqu’une bête est sacrifiée en deux portions, les chairs appartiennent aux hommes et les os et la graisse aux dieux. Cela pousse Zeus à se sentir duper et décide donc de sanctionner les hommes en les dépossédant du feu de sa foudre. Or, ce feu est indispensable pour la survie des êtres humains, car il sert au chauffage, à la cuisine, etc.

Ainsi, pour éviter aux hommes les conséquences désastreuses de cette sanction, Prométhée dérobe le feu de Zeus pour le leur donner. Ce vol, mal interprété par Zeus,  établit la grande séparation entre les hommes et les dieux. Pour se venger, le roi des Titans décide de faire à l’homme le don de la femme. Ainsi, par le mariage, l’homme doit beaucoup travailler la terre pour nourrir sa famille. Quant à la femme, son fardeau est de lutter contre la mort en enfantant.

Partager :