Qu’est-ce que l’effet de levier en trading ?

308
Partager :

Les systèmes financiers ne cessent de se multiplier pour conduire à la variation des produits financiers. Ce qui permet aux investisseurs de construire diverses stratégies avec le pouvoir de bien trader. Cependant, pour réduire leurs besoins en capitaux, les investisseurs préconisent une issue spécifique qui s’avère être très avantageuse pour les professionnels. Il s’agit du trading en marge réalisé par l’effet de levier.

Que savoir sur l’effet de levier ?

Le levier en trading est un mécanisme grâce auquel vous pouvez accroître un investissement. Sur le plan économique, l’effet de levier est un système qui donne la possibilité aux investisseurs d’augmenter leur capacité d’investissement. En effet, il s’agit d’un mécanisme qui permet aux traders de rendre volumineux leur investissement à l’achat comme à la vente. Le montant gagné est en mesure de surpasser celui déposé initialement sur le compte. C’est donc une approche de solution fiable pour les expérimentés du trading pour augmenter leurs capitaux.

Lire également : Qui délivre un Laissez-passer ?

Un compte de trading n’a de valeur que lorsqu’il est reparti en deux parties. La première regroupe l’argent permettant de financer les positions ouvertes, c’est-à-dire, la marge fixée et la deuxième partie concerne le capital disponible pour sponsoriser l’ouverture de nouvelles positions. Quand l’argent disponible sur le compte de l’investisseur ne suffit pas pour couvrir les niveaux de marge exigés par le courtier, il est rappelé à l’ordre à travers un appel de marge.

Ainsi, il se trouve dans l’obligation de clore tout ou une partie de ses positions dans l’objectif de diminuer la marge demandée. Il a également la possibilité de compléter de l’argent pour faire élever la marge. Lorsque le trader est incapable de satisfaire le courtier dans ce cas, ce dernier peut procéder à la fermeture automatique des positions déjà ouvertes. Il le fait pour empêcher le trader de s’exposer au risque qui ne sera pas en sa faveur.

A lire en complément : Les meilleurs conseils pour faire de bonnes affaires lors du Black Friday

Le mode de fonctionnement du l’effet de levier

Pendant la négociation des produits financiers, les investisseurs font appel à l’effet de levier auprès de leur courtier. Ce dernier représente le créancier et le trader prend la place de débiteur. En ce qui concerne les actifs qui seront à la disposition du trader, le courtier mentionne le montant minimum qu’il faut rassembler afin de couvrir le risque d’une marge. Dans ce cas, l’effet de levier se soustrait de manière sous-entendue. Pour preuve, lorsque le courtier requiert une marge de 1 pour 50, cela voudra dire que le trader va dépenser 1£ pour sponsoriser une position de 50£. Dans cette illustration, une marge obligatoire de 1/50 est requise avec 50 comme l’effet de levier maximal requis.

Généralement, les investisseurs les plus professionnels se permettent un effet de levier volumineux lorsqu’ils ont à faire avec un investissement à court terme. En revanche, s’il s’agissait d’un investissement à long terme, l’effet de levier tend vers 0. C’est un grand risque qu’ils prennent pour atteindre leur objectif. Il existe bon nombre de produits financiers dérivés qui sont mis sur le marché avec un effet de levier. Néanmoins, il faut noter deux éléments fondamentaux reconnus dans le système de l’effet de levier. Les futures sur indices et les CFD sont des instruments incontournables dans le mécanisme de la réalisation de l’effet de levier.

Partager :