Prix de la fonte : quel est le prix de la fonte au kilo / à la tonne ?

313
Partager :
Prix de la fonte quel est le prix de la fonte au kilo à la tonne

Vous souhaitez réaliser des travaux, mais vous ne vous y connaissez pas dans le monde des travaux et de la construction ? Vous souhaitez en savoir plus sur la fonte et sur son prix ? Cet article est fait pour vous et vous permettra d’effectuer un bon choix.

Qu’est-ce que la fonte ?

Dans le monde de la métallurgie, la fonte est un matériau métallique ferreux. Il s’agit d’une combinaison entre du fer et du carbone. Il est sous forme de graphite ou de cémentite. Ce matériau a été découvert en Chine au quatrième siècle avant J.-C. mais ce n’est qu’au 19ᵉ siècle qu’il apparut en Europe en révolutionnant la production de fer par la généralisation du procédé direct. Depuis, il s’est vu devenir indispensable dans l’industrie notamment grâce à sa coulabilité très simple.

A découvrir également : Comment utiliser une débroussailleuse ?

Elle a plusieurs utilisations, car elle peut être utilisée pour la composition des machines-outils, des tuyaux de canalisation ou d’éléments de cuisine comme des poêles ou autres mais également pour d’autres utilisations que nous verrons ci-dessous.

Différents types de fonte et utilisation

Il en existe différentes formes qui correspondent à une utilisation différente.

A lire également : Ramonage cheminée : Prix et obligations locataire ou propriétaire ?

La fonte blanche

Elle se différencie par sa couleur et n’est pas très solide. Elle est composée de solution de perlite et de cémentite. Cette dernière se fait par une température plus basse que les autres et donc possède un séchage rapide. Sa facilité de technicité, sa fragilité et sa couleur en font l’une des fontes les plus utilisées notamment pour l’art ou pour des objets se devant être esthétiques.

La fonte grise

Elle est sous forme graphite et est assez résistante. De plus, sa fabrication est simple et peu coûteuse. C’est pour cela qu’il s’agit d’une fonte très utilisée pour tous types de productions.

La fonte graphite lamellaire

Elle est considérée comme étant la plus utilisée car elle est la plus facile à fabriquer. Il s’agit d’une fonte assez fragile mais cela n’empêche pas son utilisation pour différentes pièces mécaniques, pour la tuyauterie et pour des machines-outils. En effet, elle possède des caractéristiques très appréciées comme sa simplicité de fabrication, sa bonne coulabilité et son faible coût.

D’autres types existent comme la fonte ductile ou la fonte graphite vermiculaire.  Elles semblent être moins utilisées que celles présentes ci-dessus. Il faut cependant faire attention à tous types de fontes de par sa dangerosité pour l’être humain. En effet, les fonderies ont été reconnues comme étant un facteur faible , voire modéré pour le cancer du poumon.

Quel est son prix au kilo, à la tonne et où peut-on en acheter ?

Son prix diffère en fonction de qui l’achète. En effet, si vous êtes ferrailleur, votre coût sera nettement inférieur à l’achat d’une personne ne faisant pas votre métier. Un ferrailleur moyen pourra payer 10 voire 15 centimes le kilo soit 100 ou 150 euros la tonne tandis qu’une autre personne moyenne paiera entre 25 et 30 centimes le kilo soit 250, voire 300 euros la tonne. Le marché montre cependant une tendance à ce matériau d’augmenter dans ses prix. Le principal endroit où elle se vend reste alors, bien évidemment, le ferrailleur.

Existe-t-il des alternatives à la fonte ?

Il existe d’autres matériaux servant à la construction et à la production. Tout d’abord, l’acier est un alliage de fer et d’une très faible quantité de carbone contrairement à la fonte qui en possède beaucoup. Il est très utile et utilisé de par sa durabilité et sa résistance mais également pour son impact environnemental faible (composants et fabrication respectueuse de l’environnement et recyclable).

Ensuite,  il faut savoir que le fer correspond à un des matériaux les plus utilisés et dans tous types de construction (machines, ustensiles, arts ou autres).  Ce dernier a une résistance qui varie en fonction de ce que l’on souhaite, il est aussi très durable. Son aspect permet une production assez esthétique, c’est pour cela qu’il est utilisé dans de nombreux projets culturels comme la statue de la Liberté.

D’autres métaux existent comme le cuivre, le laiton, le plomb ou encore l’aluminium mais ce sont ceux ci-dessus qui sont les plus utilisés et appréciés par les individus et ferrailleurs. Leurs prix varient, mais l’acier semble avoir un prix à la tonne moyen de 380 euros tandis que le fer coûte moyennement 120 euros à la tonne.

Partager :