Que savoir de l’airsoft ?

10
Partager :
l’airsoft

Ce n’est pas seulement le football qui est pratiqué à l’échelle mondiale. L’airsoft est également un sport qui commence à être prisé des jeunes à travers le monde entier. Ce sport de simulation est bien pratiqué quand certaines règles sont bien respectées. En l’absence de celles-ci, ce sport peut s’avérer dangereux. Découvrez ici ce qu’il faut savoir de l’airsoft.

Que faut-il savoir de l’airsoft ?

L’airsoft n’est rien qu’un type de sport pratiqué par les jeunes qui s’arment de pistolets à billes. Étymologiquement, l’airsoft est le fait de projeter sous l’action de l’air des billes ayant 6 mm de diamètre grâce aux répliques. La puissance de ces répliques se situe entre 0,08 et 2 joules. Les billes peuvent être propulsées au moyen d’un ressort, d’une force électrique ou du gaz en dioxyde carbone.

A lire également : Brève histoire du vélo tout terrain

Retenez que l’origine de ce sport est asiatique. C’est au Japon que lairsoft a vu le jour en 1970. D’ailleurs, les premières répliques des armes utilisées proviennent de ce pays. Le sport est pratiqué par deux équipes qui arborent des répliques. Lesdites répliques sont le produit d’une disposition juridique au Japon qui interdit aux citoyens de posséder, de fabriquer, et d’utiliser les armes réelles.

Pour solutionner la demande des collectionneurs, ce sont les prototypes non fonctionnels qui sont d’abord créés. Une décennie après, les vraies répliques sont devenues abondantes sur le marché. Elles sont dotées de système de compressions dédiées au lancement des projectiles. Après cela, il y a l’intégration des équipes. Vous entendrez parler de survival game ou bien wargame.

A découvrir également : Comment s'équiper pour différents types de pêche ?

Les règles basiques à savoir de l’airsoft

Afin de bien profiter de l’airsoft, il y a certaines règles basiques que vous ne devez pas perdre de vue. D’abord, vous devez vous conformer à la législation de votre pays concernant la puissance exigée des répliques. Ensuite, le port de lunettes est une obligation. Il est interdit aux joueurs de tirer sans le port des lunettes au risque de perdre la vue. Vous ne devez pas aussi tirer à bout portant.

Les joueurs n’ont pas le droit de tirer sur le visage des autres joueurs ni de viser leurs yeux ou leurs oreilles. Cette règle prend aussi en compte les animaux. Ces derniers ne doivent pas être un appât du jeu. Parmi les règles à savoir de l’airsoft, il est refusé aux joueurs de pointer les répliques sur les personnes. Ils ne doivent pas tirer celles-ci contre le mur. Vous ne devez pas regarder directement dans le canon.

L’usage des répliques est interdit dans les lieux publics. Avant de transporter votre réplique, vous devez la mettre dans un sac. Vous ne devez nullement dépecer la réplique sans aucune connaissance au préalable. Les joueurs doivent sécuriser les billes. Il est alors important que vous lisiez la notice avant l’utilisation.

Les types de répliques à connaître

Pour rappel, la commercialisation des répliques est strictement interdite aux mineurs conformément au décret de la loi 99-240 du 24 mars 1999. Ce même décret a prévu une réglementation de la puissance des répliques lorsque cette dernière est supérieure à 0,08 joule.

La réglementation inclut aussi une puissance supérieure ou égale à 2 Joules. Néanmoins, il existe des modèles propres aux mineurs âgés de 6 ans et plus. Ceux-ci portent l’étiquette CE. On dénombre plusieurs catégories de répliques. Il s’agit des répliques de poing contenant les pistolets et les revolvers, des répliques de soutien et celles d’assaut.

Parmi les types de répliques qui existent, vous verrez les snipers sans oublier les mines, les grenades, la claymore… La puissance de toutes ces répliques, quelle que soit leur forme (petite ou grande), ne doit pas dépasser 2 joules. Le choix d’une réplique dépend du terrain du jeu.

Partager :