Quelles sont les étapes pour préparer les obsèques ?

278
Partager :
Quelles sont les étapes pour préparer les obsèques

Lorsqu’un ami ou un être cher décède ou que l’on s’attend à ce qu’il décède bientôt, il faut s’occuper de nombreux détails. Il peut s’agir d’une période très stressante. Vous êtes en deuil et vous avez peut-être assumé une grande responsabilité en prenant la tâche de faire des arrangements funéraires pour la personne qui vous est chère.

Il existe en effet toute une série de procédures à suivre pour une bonne organisation de la cérémonie funéraire. Si vous vous sentez dépassé par tout cela, n’hésitez pas à faire appel à un service de pompes funèbres pour vous accompagner.

A lire également : Quel est le plafond pour un couple pour toucher le RSA ?

Faire constater le décès par un médecin généraliste et contacter une pompe funèbre

Si la mort survient autre part que dans un hôpital, faites immédiatement appel à un médecin pour qu’il constate les faits. Celui-ci se chargera alors de vous délivrer le certificat de décès si aucun crime n’est suspecté. Le cas contraire, il fait appel au légiste pour qu’il détermine la cause exacte du décès, offrant ainsi une piste aux enquêteurs qui se verront confier l’affaire après que le procureur soit informé du meurtre.

Le médecin légiste délivre le certificat de décès, pour vous permettre d’obtenir l’acte de décès à la mairie. Il faut spécifier que si un crime est détecté, cela peut retarder l’inhumation du défunt le temps de l’enquête en cours.

A lire aussi : Comment faire pour ne plus toucher le RSA ?

Dans tous les cas, après l’obtention de l’acte de décès, il convient de faire immédiatement appel à une entreprise de pompes funèbres pour l’organisation des obsèques. Il existe de nombreux prestataires qui proposent cette prestation, mais Odella se distingue parmi cette multitude.

Cette structure se charge en effet de toutes les prestations nécessaires pour le bon déroulement de la cérémonie funéraire. Il s’agit notamment de la décoration des lieux, la musique, la décoration tombale, etc. Pour plus d’informations sur ce site de pompes funèbres, rendez-vous à l’adresse suivante www.odella.fr.

sont les étapes pour préparer les obsèques

S’occuper de l’organisation des obsèques

Quel que soit le lieu du décès, le corps du défunt doit être transféré dans une chambre mortuaire pour qu’il y soit conservé en état. Vous disposez de 48 heures maximum pour effectuer cela. Par ailleurs, le corps ne peut être gardé dans une chambre mortuaire au-delà de 6 jours, à la limite 10, si les membres de la famille du défunt ne sont pas joignables ou sont absents.

Par la suite, rendez vous à nouveau à la mairie pour obtenir l’autorisation d’inhumation ou de crémation selon les dernières volontés du décédé.

En ce qui concerne ce dernier point, certaines personnes souscrivent à des assurances de prévoyance qui permettent de soulager leur famille des éventuelles charges financières et administratives qu’engendreraient leur décès. Lorsque vous perdez un proche, même s’il ne l’a jamais évoqué près de vous, commencez à vous renseigner sur l’existence d’un tel contrat.

Si aucune offre d’assurance n’est contractée, vous pouvez lancer une collecte de fonds en ligne pour couvrir vos dépenses financières. Maintenant et avec l’aide de la pompe funèbre, pensez à organiser les obsèques. Il convient d’appeler le prêtre en premier pour s’accorder avec lui sur la date de l’enterrement, car c’est ce dernier qui administrera la dernière messe du défunt.

Avec l’entreprise de pompes funèbres, choisissez la décoration de la salle funéraire et le thème de la cérémonie ainsi que les différentes animations. N’oubliez pas d’émettre l’avis de décès et d’inviter les proches du décédé.

S’occuper des autres formalités

Les démarches funéraires ne s’arrêtent pas à l’enterrement du défunt. Il existe encore toute une série de choses auxquelles vous devez vous occuper.

Les plus urgentes

Contactez la banque du décédé afin de bloquer ses comptes et d’empêcher tous mouvements financiers. Contactez également le notaire pour le partage des héritages ou pour la lecture du testament du défunt. La sécurité sociale et la mutuelle doivent être également contactées pour qu’ils arrêtent les transactions sur le compte du défunt. Notez que percevoir des allocations d’une personne décédée est passible d’une sanction pénale.

Les moins urgentes

Les formalités les moins urgentes peuvent s’effectuer au bout d’un trimestre voire même un semestre après le décès. Il s’agit en effet de la résiliation des contrats d’eau et d’électricité du défunt, et du rangement de son domicile.

Partager :