Tout savoir des taxis CPAM

86
Partager :

Il est possible que des raisons médicales vous empêchent conduire. Dans ce cas, vous pouvez appeler un taxi conventionné. Votre trajet vous donnera droit à un remboursement de la sécurité sociale : mais dans quelles conditions ?

Qu’est-ce qu’un taxi conventionné par la CPAM ?

Comme son nom l’indique, un « taxi conventionné » ou « taxi conventionné CPAM » est un véhicule qui a été agréé par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Pour le grand public, ces véhicules professionnels ont plusieurs noms : VSL, taxi VSL, transport VSL, etc. Il s’agit ni plus ni moins d’un transport médicalisé du domicile du patient vers un établissement médical.

A lire en complément : Quel est le meilleur thé pour maigrir

Un taxi cpam à melun doit également offrir plusieurs garanties non négligeables aux personnes transportées :

  • Une confidentialité totale : identité, déplacement et pathologie.
  • Une conduite très prudente et adaptée au transport en VSL.
  • Tranquillité et hygiène au sein de la cabine VSL.
  • L’adaptabilité à tous les types de passagers : enfants, fauteuils roulants…
  • Le tiers payant, pour vous éviter toutes ces démarches.

N’hésitez donc pas à faire votre demande de transport VSL avec un taxi certifié, pour bénéficier d’un trajet médical remboursé par la CPAM de votre domicile à votre rendez-vous médical.

A lire en complément : Le breathwork : une technique indéniable de relaxation et méditation

Le taxi et la Caisse Primaire d’Assurance Maladie

Un taxi est dit « conventionné » lorsque le professionnel a adhéré à la convention passée entre la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) et les organisations représentatives de la profession. Sous réserve de disposer d’une prescription médicale de transport, le particulier qui fait appel à ces taxis pour un examen médical, par exemple, est pris en charge par la caisse à laquelle il est affilié. Il bénéficie ainsi du transport assis professionnalisé. Le coût de la prise en charge peut aller de 65 à 100%, si votre état de santé le nécessite.

Les conditions de prise en charge

Pour bénéficier de la prise en charge, vous pouvez en parler à votre médecin traitant. Dans tous les cas, peuvent bénéficier du remboursement :

  • Les personnes qui entrent et sortent d’un hôpital ou d’une clinique.
  • Les personnes voyageant pour des soins médicaux de longue durée tels que la dialyse ou la chimiothérapie.
  • Les personnes qui doivent parcourir plus de 100 miles ou effectuer plusieurs courts trajets pour un traitement médical.
  • Les personnes qui doivent subir un contrôle sur recommandation du service médical de l’assurance-maladie ou d’un médecin d’État.
  • Les personnes qui doivent suivre un traitement à la suite d’un accident du travail.

Les avantages

La ponctualité est une règle d’or pour un chauffeur de taxi agréé. Il arrive un peu en avance au lieu de départ. Il a été spécialement formé pour donner entière satisfaction aux clients pendant le transfert et reste calme et courtois en toutes circonstances. Quoi qu’il arrive en cours de route, il doit préserver la tranquillité et la sécurité des passagers. Pour éviter que le patient ne soit perturbé par des chocs pendant le transport, il a reçu pour consigne de ne pas rouler à grande vitesse. Dans le cas d’une personne handicapée, il doit gentiment fournir son aide pour faciliter l’accès de celle-ci à l’intérieur de la voiture, ainsi qu’à l’arrivée à destination.

De par le cahier des charges qu’il doit respecter, un taxi agréé offre plusieurs avantages. Le véhicule est parfaitement sain et confortable pour les passagers. Certaines voitures peuvent comporter jusqu’à 7 places. Le véhicule est conduit par un chauffeur professionnel qui a reçu une formation spécifique.

Un taxi conventionné offre des transferts depuis tous les gares et aéroports d’une ville et reste disponible 7 jours sur 7, à tout moment, en cas d’urgence.

Partager :