Comment créer son entreprise avec 0 euro ?

1471
Partager :

Le capital est indispensable à la création de toute structure. Cependant, sa constitution est un obstacle majeur qui empêche plusieurs belles entreprises de voir le jour. Nombreux sont ceux qui disposent de bonnes idées d’entreprises, mais ne trouvent pas le financement nécessaire pour y parvenir. Découvrez dans ce guide comment créer son entreprise avec 0 euro

Ouverture de sa société sans rien sur le plan juridique et celui de la trésorerie

D’un point de vue juridique, vous pouvez mettre en place votre entreprise avec 0 euro. Cela se justifie par le fait que vous n’avez nul besoin de capital minimum pour une SARL ou une EURL. Il en va de même pour une SAS ou encore une auto-entreprise.

Lire également : Les tendances du marché des cigarettes électroniques pas chères et comment en profiter

En ce qui concerne la trésorerie, notez que vous aurez quand-même besoin d’un minimum de capital. Celui-ci sera utile pour solder les premiers frais occasionnés par l’activité.

En effet, si les premiers mois sont réservés à la recherche de clients, vous devez prévoir le coût du loyer. C’est également le cas avec l’acquisition de stock, les matériaux, la publicité et les autres charges.

A voir aussi : À quoi servent les bulldozers ?

Enfin, même quand vos clients lanceront des commandes, il y aura un écart de règlement des factures. Sachez qu’il y a par ailleurs les risques de rebondissement pouvant survenir. Durant ce temps, vous devez quand-même penser à votre survie.

Les aides, les subventions et la banque

Sachez avant tout que l’obtention des aides ou subventions, n’est possible qu’avec un capital minimum de base. Retenez que les organismes comme NACRE, pourront difficilement placer leur confiance en votre projet sans rien au départ.

Quant aux établissements financiers, vous aurez du mal à les convaincre de vous faire un prêt pour votre projet. Dans ce cas, optez pour les aides financières de la part de la famille ou des amis.

En conséquence, vous vous garantissez au moins peu de fonds de la part de la banque. De plus, la confiance qu’accorde votre entourage, influencera votre financement.

Quelles activités pour la création d’une entreprise sans argent ?

La création d’une entreprise sans argent n’est possible que pour les activités ne suscitant que peu de financement de base. Notez que parmi les idées de sociétés auxquelles songer, se trouve la création de votre propre boutique en ligne.

En dehors de cette dernière, vous avez la possibilité de :

  • Se lancer dans les activités de services à la personne ;
  • Devenir un freelance marketing ou un agent commercial indépendant ;
  • Monter un projet de vente à domicile ;
  • Exercer une activité artisanale qui ne requiert pas un grand investissement en matériels ;
  • Proposer des prestations au domicile du client ;
  • Effectuer des prestations de services comme photographe freelance, consultant freelance… ;
  • Se lancer dans une activité de conseil, de formation ou toute autre activité intellectuelle selon ses qualifications ;

Enfin, vous avez d’autres solutions qui sont l’installation d’un cabinet à domicile ou opter pour la pratique des activités libérables. Notez que vous êtes en mesure d’exercer aussi en tant que consultant indépendant.

Les aides de l’état : l’ACCRE et le Dispositif BPI France

Si vous êtes chômeur, en quête de création ou de reprise de votre entreprise, vous pouvez en bénéficier. Notez que les conditions d’éligibilité prennent en compte votre âge, devant se situer entre 18 et 25 ans.

Sachez que si vous êtes un handicapé, vous devez avoir au plus 30 ans. En dehors de ces conditions, vous devez jouir d’une allocation de sécurisation professionnelle et bien d’autres

Notez qu’en matière d’avantage, vous obtenez une exonération de cotisations sociales et d’une allocation. En tant qu’entrepreneur, vous profitez aussi d’une aide de 45% des cotisations de chômages restants.

Si vous souhaitez faire la demande d’ACCRE, rendez-vous dans une agence Pôle Emploi. Ensuite, faîtes en de même au Centre de Formalités des Entreprises. Veillez à le faire 45 jours maximum à la suite de la date de création de l’entreprise.

Enfin, sachez qu’il y a aussi des aides comme le dispositif BPI France. Celui-ci est constitué de garanties et solutions pouvant convaincre les banques à financer votre projet.

La stratégie du ‘bootstrapping’ pour lancer son entreprise sans investissement

Le bootstrapping est une stratégie permettant de lancer son entreprise sans recourir à des investissements. Cette méthode se traduit notamment par un ensemble de moyens internes, pour la plupart peu coûteux, qui sont mis en place pour démarrer et faire fonctionner votre entreprise.

L’un des premiers éléments clés du bootstrapping est la mise en place d’une gestion rigoureuse de vos finances personnelles. Cela implique souvent d’être très attentif aux dépenses et d’épargner autant que possible afin d’investir dans votre projet.

Il s’agit aussi de mettre à profit tous les outils disponibles gratuitement sur Internet : réseaux sociaux, blogs ou autres plateformes sociales peuvent être utilisées comme leviers efficaces pour se faire connaître.

Il faut savoir tirer parti des avantages liés aux échanges gratuits entre professionnels. Les partenariats avec des entreprises complémentaires peuvent ainsi représenter une véritable opportunité pour développer son activité sans débourser un euro. Il faut solliciter le réseau professionnel autour de vous tout en exploitant les espaces collaboratifs mis à disposition gratuitement par certaines structures publiques telles que les incubateurs ou encore les pépinières d’entreprises.

Le principal avantage du bootstrapping ? Vous restez maître de votre croissance ! Avec cette méthode, vous choisissez précisément où placer vos efforts et comment orienter votre développement. Vous êtes libre !

Mais attention : si cette technique peut paraître séduisante, elle nécessite une grande rigueur et un investissement personnel important pour réussir. Si vous n’êtes pas prêt à vous donner corps et âme dans votre projet, mieux vaut peut-être opter pour d’autres méthodes de financement. Créer son entreprise avec 0 euro est possible ! Même si cela demande du temps et beaucoup de travail, les résultats peuvent être au rendez-vous. Alors, foncez !

Les outils et ressources gratuits pour les jeunes entrepreneurs sans budget

Créer son entreprise sans budget peut sembler être un défi de taille, mais il existe une multitude d’outils et de ressources gratuits pour aider les jeunes entrepreneurs à se lancer.

La première étape consiste à se familiariser avec les outils en ligne. Il existe des plateformes telles que Canva qui permettent aux créateurs d’obtenir des modèles professionnels pour leurs designs gratuitement. Les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram ou encore LinkedIn sont aussi des alliés précieux pour la visibilité de votre marque : ils offrent une grande portée organique et vous permettront d’interagir directement avec vos clients potentiels.

En ce qui concerne le contenu en lui-même, pour créer du contenu visuel accrocheur (photos haute qualité, vidéos courtes), on recommande souvent des applications comme Adobe Spark Video ou InShot qui ont toutes deux une version gratuite disponible sur iOS et Android.

Pour la création de votre site web (indispensable aujourd’hui), plusieurs options gratuites s’offrent aussi à vous : WordPress est un excellent choix puisqu’il offre beaucoup d’options personnalisables dans sa version gratuite. Wix, Weebly ou encore Jimdo peuvent aussi convenir si vous cherchez quelque chose de simple tout en restant professionnel.

N’hésitez pas à faire appel aux innombrables services publics gratuits mis à disposition par l’Etat français. Les CCI (Chambres de Commerce et d’Industrie) proposent ainsi plusieurs dispositifs pour accompagner les entrepreneurs dans leur démarche, notamment via leurs sites internet respectifs, mais il est aussi possible de trouver facilement l’aide qu’il vous faut auprès du réseau Entreprendre.

N’oubliez jamais qu’il y a une multitude d’outils et de ressources gratuits à portée de main pour aider les jeunes entrepreneurs qui se lancent dans l’aventure. Avec un peu d’imagination et beaucoup de travail, tout est possible !

Partager :