Ma Prime Renov : bénéficiares et montant de la prime de transition énergétique

56
Partager :

La transition énergétique est une des priorités du gouvernement. Actuellement, les ménages sont encouragés à ne plus dépendre des énergies fossiles (gaz, fioul, etc.) et à plutôt se tourner vers les énergies renouvelables pour assurer le confort de leur domicile. Cet encouragement se manifeste par la subvention de vos travaux de rénovation énergétique à travers l’aide Ma Prime Rénov’. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Qui en sont les bénéficiaires ? Quel est le montant de la prime ? Toutes ces questions vous turlupinent ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur cette aide.

Ma Prime Rénov : Qu’est-ce que c’est ?

Ma Prime Rénov est une aide de l’Etat pour financer vos travaux de rénovation dans le cadre de l’installation d’appareils plus respectueux de l’environnement. Elle concerne aussi les travaux d’isolation thermiques, de ventilation, les audits écologiques… Bref, tous les travaux visant à rendre un logement moins énergivore.

A découvrir également : C'est quoi un marché de gré à gré ?

L’objectif étant la réalisation d’économies d’énergie au niveau de tous les foyers français, le gouvernement a mis en place cette aide pour remplacer le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) et les aides Habiter Mieux. Contrairement au CITE qui consistait à avancer le montant des travaux et être remboursé à postériori, Ma Prime Rénov est directement versée à la fin de vos travaux pour simplifier les processus d’obtention de l’aide.

Cette initiative de la prime unique permet aux ménages aux capacités financières limitées d’envisager les travaux avec l’esprit serein. Cependant, pour inciter encore plus de foyers à réaliser des travaux de rénovation énergétique, Ma Prime Rénov n’est plus réservée aux revenus modestes et a été étendue à tous les français sans condition de revenus dès le 1er janvier 2021.

A voir aussi : Quelle est la meilleure banque en ligne au monde ?

Ma Prime Rénov est gérée par l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) qui est un établissement public sous la tutelle des Ministères chargés du Budget, de L’Economie et du Logement.

Ma Prime Rénov : Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Pour bénéficier de Ma Prime Rénov dans le cadre de vos travaux de rénovation énergétique, certaines conditions d’éligibilité sont à remplir. Ces conditions vous concernent en tant que bénéficiaire mais concernent aussi le type de rénovation que vous allez réaliser.

Les conditions relatives au bénéficiaire

En tant que propriétaire occupant que votre domicile :

  • Vous devez être résident en France métropolitaine ou dans les Départements d’Outre-mer
  • Le logement concerné par l’aide doit être votre logement principal c’est-à-dire que vous devez l’occuper au moins 8 mois par an.
  • Les travaux doivent être réalisés dans un bâtiment dont la construction a été achevée il y a plus de 15 ans. (Sauf pour le remplacement d’une chaudière où l’ancienneté du logement exigée est de seulement 2 ans)

Initialement réservée aux propriétaires occupants, Ma Prime Rénov s’est étendue aux propriétaires bailleurs mais aussi aux copropriétaires via Ma Prime Rénov Copropriété. Dans les deux cas, le logement bénéficiant des travaux doit toujours servir de logement principal que ce soit pour les locataires ou pour les copropriétaires.

Les conditions relatives aux travaux de rénovation

L’élément primordial pour bénéficier de l’aide Ma Prime Rénov est l’économie d’énergie. La première condition est donc que les travaux réalisés vous permettront de faire un gain énergétique d’au moins 35%. La deuxième condition est que vos travaux soient réalisés par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Voici quelques exemples de travaux ou équipements concernés par Ma Prime Rénov :

  • Installation d’une chaudière à très haute performance énergétique (hors fioul) ;
  • Installation d’un chauffage à bois, à biomasses, solaire thermique ou pompes à chaleur ;
  • Installation d’une production d’eau chaude : solaire thermique, pompes à chaleur ;
  • Installation d’une Ventilation mécanique contrôlée double flux ;
  • Isolation thermique : parois vitrées, murs de façade, plafonds de combles, toitures terrasses ;
  • Diagnostic et audit énergétique.

Ma Prime Rénov : A quel montant peut-on s’attendre ?

Ma Prime Rénov est une aide financière qui peut être considérable pour les revenus les plus modestes. En effet, le montant de la prime peut couvrir jusqu’à 90% de vos dépenses de rénovation énergétique sans dépasser un plafond de 20.000€.

Premièrement, les montants de Ma Prime Rénov varient principalement en fonction de vos revenus selon le classement RFR (Revenu Fiscal de Référence). Ce classement se divise en 4 profils :

–         MaPrimeRénov’Bleu : revenus très modestes ;

–         MaPrimeRénov’Jaune : revenus modestes ;

–         MaPrimeRénov’Violet : revenus intermédiaires ;

–         MaPrimeRénov’Rose : revenus supérieurs.

Deuxièmement, vous pouvez aussi voir les montants changer en fonction de la nature des travaux réalisés. Par exemple, pour l’achat d’un appareil de chauffage à granulés, le montant de Ma Prime Rénov’ Bleu est de 10.000€ contre 4.000€ pour l’installation d’une VMC.

Tout en sachant qu’outre Ma Prime Rénov, les ménages aux revenus très modestes ont aussi droit à d’autres aides cumulables avec Ma Prime Rénov pour encore plus diminuer les dépenses. Vous pouvez faire une simulation des montants auxquels vous avez droit grâce à des simulateurs d’aide en ligne.

Partager :