Comment choisir le mode de chauffage adéquat à son logement ?

145
Partager :

Avec la grande diversité des modes de chauffage sur le marché, il n’est pas toujours facile de trouver le bon. Pour faire le bon choix, il convient de connaître certains critères à prendre en compte.

A découvrir également : Comment emménager pour la première fois ?

Le budget

Le budget doit inclure les frais d’installation ainsi que le prix d’achat de l’appareil choisi. A noter que la somme totale variera selon les énergies optées. Dans cette optique, le chauffage électrique reste le plus facile d’installation et ne requiert aucun entretien obligatoire. La chaudière en fioul, quant à elle, nécessite l’achat d’une cuve et d’une chaudière. Elle demande également le déploiement de travaux parfois coûteux.

Le volume de surface à chauffer

Le système de chauffage opté doit correspondre aux besoins réels de l’habitation. Avant de choisir un modèle, il est indispensable de prendre en compte le volume à chauffer mais aussi l’aménagement du logement.

Lire également : Comment choisir un système de télésurveillance pour votre maison ?

Pour l’illustration, une chaudière au fioul requiert l’installation d’une cuve, tandis qu’un modèle en bois a besoin de place pour entreposer le bois. Généralement, les petits logements optent pour une chaudière électrique qui est plus pratique et facile à installer.

Le rendement sur le long terme

Prendre en compte le calcul du rendement sur le long terme de l’appareil est une bonne pratique lors de l’achat. Bien que le coût des énergies soit important, il ne doit pourtant pas être le seul facteur décisif. En effet, le rendement peut faire une grande différence sur la facture énergétique, en fonction de la qualité du réseau ainsi que de la chaudière. Pour les novices, il est conseillé de s’adresser à des professionnels comme www.expertschaleurbois.fr.

Connaître les différents modes de chauffage

Le chauffage électrique

Parmi les systèmes de chauffage, le modèle électrique se distingue par sa facilité d’installation et son aspect peu coûteux. En plus, il est simple d’utilisation et possède des dispositifs de régulation et de programmation pour l’économie d’énergie. Le prix de l’électricité n’est pas un argument de taille pour ne pas opter pour cet appareil. En effet, avec l’augmentation du prix des énergies fossiles, le Kwh de chauffage revient désormais moins cher que d’autres énergies.

Le chauffage fioul

Ce mode de chauffage est aujourd’hui déconseillé avec le prix du fioul en constante augmentation. Ce n’est pas tout, le coût d’installation et d’entretien de cet équipement s’avère particulièrement élevé. En outre, le gouvernement incite les particuliers à ne plus utiliser de chaudières au fioul, lors de la prochaine décennie. Ces dernières s’avèrent trop polluantes et trop coûteuses pour les ménages français.

Le chauffage au gaz

Ce système de chauffage figure parmi les solutions les moins coûteuses, aussi bien sur le plan de l’installation que sur le coût de l’énergie. Néanmoins, son installation requiert le raccordement au gaz de ville ainsi qu’un entretien obligatoire tous les ans.

Le chauffage bois

Il s’agit d’un mode de chauffage écologique avec un faible coût d’achat des combustibles. L’appareil nécessite toutefois de l’espace pour poser le bois ainsi qu’un entretien annuel obligatoire pour les modèles à granulés de bois.

La pompe à chaleur

Cet équipement est un bon investissement pour ceux qui possèdent une grande surface bien isolée et neuve. Dès lors que les frais d’installations sont trop élevés, entre 10 000 et 20 000 euros, ce type d’installation assure un chauffage optimal du logement, une production d’eau chaude et la climatisation d’intérieur.

Partager :