Figue de barbarie (fruit) : la préparer, la cuisson et ses bienfaits

26
Partager :

La figue de barbarie est un fruit avec une structure particulière qui se retrouve parfois sur le marché. Elle est issue d’une plante d’espèce rare, avec propriétés nourricières pour la santé humaine. Cependant, c’est un fruit que la plupart des internautes méconnaissent.

Pour en savoir plus à son sujet, quelques recherches devront être effectuées. Afin de mieux vous renseigner sur la figue de barbarie, ce billet se consacre à quelques détails importants qui concernent ses origines, sa saison, ses couleurs, mais également quelques recettes possibles.

A lire également : Comment acheter un matelas et accessoires de literie en ligne ?

L’origine de la figue de barbarie

La figue de barbarie est une plante d’une race rare. Elle fait partie des espèces grasses découvertes sur le sol américain. La figue de barbarie a ses origines au Mexique. La bas, elle peut pousser toute seule en raison de la température qui est favorable à son développement. Elle se retrouve également en Afrique et particulièrement dans les zones désertiques.

Cependant, à l’instar de quelques plantes grasses, la figue de barbarie s’adapte à certaines conditions qui peuvent lui permettre de se développer jusqu’à l’apparition de ses fruits. Ce qui justifie sa disponibilité sur les autres continents. Un entretien et un processus devra donc être suivi afin de bénéficier des bienfaits issus de ses fruits.

A lire également : Comment sécher son linge dans un appart ?

Les saisons de la figue de barbarie

Pour bénéficier de la figue de barbarie, la période dépend du mois dans lequel la semence a été faite. Ce fruit provient d’une plante particulière, dont le développement suit un processus parfois lent, surtout à cause de la température et des conditions dans lesquelles elle a été mise.

Ainsi, pour leur apparition, la plante présente d’abord des fleurs qui évoluent progressivement. Dans des conditions favorables, elles prennent peu de temps à mûrir et être prêt à la consommation.

Généralement, on la récolte se fait dans l’intervalle allant du mois d’août à novembre. Si vous la cultivez chez vous, la période de la récolte peut être différente de celle de sa disponibilité sur le marché. Par ailleurs, les fruits évoluent naturellement avec des épines que la surface de leurs peau.

À cet effet, il est recommandé de procéder à une coupure de celles-ci lors de la récolte. Si vous devez faire son achat, vous devez faire attention aux aiguillons avant de les tenir. Le mieux serait également de prendre avec des cuillères ou une fourchette.

de barbarie (fruit) la préparer la cuisson et ses bienfaits

La couleur de la figue de barbarie

La couleur de la figue de barbarie dépend généralement du type de plante dont elle est issue. Elle se modifie également en fonction de l’étape de son évolution. Plus elle est mûre, plus la couleur est prononcée. Une figue de barbarie prêt à la consommation présente généralement une couleur jaune orangée. Parfois elle tend vers la  violette lorsqu’elle n’est pas encore consommée.

Cependant, la couleur n’est pas le seul facteur qui permet de juger de sa maturité. La peau du fruit est également plus souple qu’à l’étape initiale de son évolution. Cela peut notamment atteindre les épines qui se cassent de plus en plus. Mais avant de vérifier la souplesse de la peau, vous devez vous aussi qu’il n’y a pas d’aiguillons susceptible de vous piquer pendant la manœuvre.

Les recettes possibles avec la figue de barbarie

La figue de barbarie est un fruit qui est utilisé pour être consommé de diverses manières, selon le désir du consommateur.

Consommer frais

La figue de la barbarie étant un fruit, on peut aussi en consommer à l’état frais sans aucun mélange. Pour ce faire, prenez les précautions pour éviter les piqûres d’aiguillons. Vous pouvez notamment vous munir d’un gang de protection propre. Ensuite, isolez les extrémités du fruit, avant de faire une scission verticale avec le reste que vous avez en main.

Vous pouvez ainsi enlever toute la couverture épaisse. La partie que vous obtenez peut être consommée ainsi. Vous devez néanmoins faire attention aux petites graines qui y sont, puisqu’elles ne peuvent pas être marcher. Vous aurez donc à les enlever avant consommation ou les cracher après dégustation.

Le jus de figue de barbarie

Pour faire le jus de fruit de la figue de barbarie, vous devez apprêter un mixeur, cinq à dix fruits, du citron et de l’eau. Isolez les figues de leur peau, tout en faisant attention aux épines. Mettez-les ensuite dans un mixeur qui pourrait vous faire sortir le jus qu’ils contiennent. Chercher une petite passoire assez fine pour faire passer uniquement l’eau.

Débarrassez-vous des graines et du reste. Prenez ensuite quelques citrons que vous allez couper et extraire le jus. Ajoutez le à celui issus des figues de la barbarie et remuez avec un peu de sucre, selon le goût sucré que vous désirez avoir. Une coupure horizontale pour accompagner un plat de salade serait également intéressante.

Toutefois, la figue de barbarie est un fruit à consommer avec modération. Il s’agirait d’un fruit qui, en cas d’excès, pourrait engendrer un inconfort au niveau de vos intestins. Vous devez donc faire attention à cette recommandation.

Il faut également ajouter qu’après la semence ou l’achat de ce fruit, il doit être conservé si l’usage ne sera pas immédiat. La conservation se fera dans votre réfrigérateur, dans la partie réservée aux légumes. Sa consommation ne doit également pas trop durer. Autrement elles peuvent pourrir très rapidement.

Partager :