Quel âge a Furious Jumper aujourd’hui ?

98
Partager :

Furious Jumper est un YouTubeur français connu pour ces contenus sur Minecraft et sur d’autres jeux. Sa chaîne compte à ce jour plus de 4 millions d’abonnés répartis dans tous les coins du monde. Ce jeune vidéaste propose des contenus de qualité qui captive toujours l’attention de ces fans. Qu’en est-il de Furious Jumper en cette année ?

L’âge de Furious Jumper

De son vrai nom Alexandre Poittevin, Furious Jumper est né le 9 juillet 1991. On le surnomme plus souvent Fufu, un diminutif de Furious. Il est de nationalité française et travaille en tant que vidéaste. Aujourd’hui, il est âgé de 31 ans et fait une belle carrière.

A lire en complément : Uptobox.com : login et connexion au compte premium

La chaîne de Furious Jumper

Furious Jumper à une chaîne YouTube auquel il doit sa renommée. Le succès de cette dernière est relatif au morceau « Ce matin va être une pure soirée » dont l’auteur est Fatal Bazooka. Il en réalise une parodie qui fait progressivement 3 milliards de vues. La vidéo avait été postée le 24 mars 2013 et lança véritablement la carrière de Furious Jumper. Toujours en 2013, fort de son succès, Furious Jumper se lance sur d’autres horizons. Il publie régulièrement des vidéos sur des sujets variés comme : mods, mini-jeux aventures modées, aventure non-modées, serveurs, etc. Dans ces vidéos, il n’est pas toujours seul, on le voit avec certains compagnons dont on parlera plus bas.

Le principal thème des vidéos de Furious Jumper

Pour l’heure, son activité se résume principalement à la présentation de quelques parties de Minecraft qui tourne généralement autour des maps. Furious Jumper s’adonne également à l’ARK. Ce nouveau jeu occupe une bonne partie de ces contenus. Près de quatre vidéos sont posté toutes les semaines avec l’ARK.

A lire également : Flexybeauty : connexion app Flexy (Kiute Pro)

Les autres passions de Furious Jumper

D’autres activités font également partie du quotidien de Furious Jumper. Par exemple, Furious Jumper a créé « Minecraft News » qui est une série destinée aux novices sur Minecraft. C’est également l’auteur de plusieurs challenges dont « Lucky Block », auquel des dizaines de vidéastes bien réputés ont participé. Dans cette foulée, le vidéaste français ne manque pas de jouer à d’autres jeux tels que : ROBLOX, Stranded Deep et Fortnite, Subnautica Below Zero, Stranted Deep, No Man’Sky, etc.

Le début des vidéos de Furious Jumper

Généralement à l’entame de ces vidéos, Furious Jumper commence toujours par la même phrase. Cette sorte d’allocution fétiche est la suivante : «  Eh bien bonjour à tous les amis c’est Furious Jumper, j’espère que vous allez bien ! Écoutez, moi ça va plutôt nickel comme d’habitude, aujourd’hui les amis on se retrouve pour du “nom de l’activité, du mod, de la carte ou du jeu”. Après tout, cela semble toujours captivant.

Les compagnons de Furious Jumper

Comme on l’annonçait plus haut, Furious Jumper n’est pas toujours seul dans ces vidéos. Il est parfois accompagné. Ted est le principal compagnon d’Alexandre Poittevin ; un petit cochon dont l’appellation est issus du film “Babe, le cochon devenu berger”. Fufu a également pour compagnie FireFly, un ptéranodon souvent présent dans la plupart des aventures du vidéaste. On retrouve ensuite Tedix, Tedix 2.0 et Tedix 3.0. Tedix n’est plus, il fait désormais l’objet d’une exposions dans l’une des vitrines de Furious Jumper. Tedix 2.0 n’est également plus présent dans les vidéos, décédé dans un combat où l’adversaire était le léviathan. Lorsqu’il est question de jeux, on voit toujours Billy, une créature mignonne.

Vous verrez aussi Drity, une sorte de cube de terre assez intelligent. Fufu utilise parfois un sous-marin qu’il a nommé FireFly. Il dispose aussi d’un semblable dragon de feu et d’un exosquelette qui sont respectivement appelés Smaug et TheMillion. Dans Ark Survival Evolved, Fufus à une famille de giganotosaurus composé de Tac, Tic, Godzilla et Indominus. Vous entendrez également parler de Frozencrystal qui est à ce jour l’ex-copine de Furious Jumper. Son meilleur ami est Overspes.

Jumper n’a pas que des compagnons bienfaisants. Quelques ennemis figurent également dans ces parages. Il s’agit par exemple de Bod, un requin qui aime détruire le radeau de Fufu. Gérard, une mouette qui vient souvent picorer les cultures du vidéaste dans RAFT.

Partager :