Quels sont les outils des professionnels de télécommunication ?

1814
Partager :

Un professionnel de télécommunication se charge de l’installation, de la réparation et de l’entretien des systèmes de connexion. Pour remplir ses différentes missions, il doit s’équiper d’outils spécifiques. Il s’agit de présenter les équipements indispensables au bon déroulement des activités de ces professionnels.

Les outils utilisés lors de l’installation du système de télécommunication

La principale mission d’un professionnel est l’installation de systèmes de télécommunication. Le processus et le matériel nécessaires varient en fonction de la nature de l’installation. Néanmoins, certains outils sont considérés comme universels et indispensables en général.

A lire également : Comment mettre à jour les informations bancaires pour les paiements Pôle emploi

Premièrement, il est impossible pour un professionnel de travailler sans son set de clés. Il les utilise pour visser ou dévisser les boulons liant les différentes parties de l’installation. Chaque boulon ayant un diamètre et une circonférence propres, il est préférable de transporter une large gamme de clés.

Deuxièmement, il est toujours utile d’avoir une pince à dénuder sous la main. Elle permet d’ajuster les dimensions des différents câbles avec précision. Grâce à la précision dont font preuve les professionnels, chaque fil est dénudé de sorte à éviter d’endommager le suivant.

A lire aussi : iLovePDF : convertir, fusionner, diviser et compresser un PDF

Troisièmement, les réseaux de télécommunication couvrent une superficie relativement faible. C’est pourquoi les professionnels se servent d’une soudeuse pour relier les différents câbles. Cela élargit le champ d’action de l’installation et facilite la vie aux utilisateurs.

L’OTDR, un appareil indispensable pour la réparation d’une fibre optique

Les réseaux de télécommunication ont une excellente durabilité. Néanmoins, une utilisation trop intense ou un manque d’entretien peuvent causer une panne ou l’apparition de dysfonctionnements. Dans ces cas-là, le professionnel commence par s’équiper d’un OTDR.

Il s’agit d’un appareil capable de produire des pulsations lumineuses au sein du réseau de fibre optique. Il notifie alors les zones présentant des problèmes de réfraction et isole l’origine du problème. Cela évite au professionnel de devoir démonter l’ensemble de l’installation.

Le réflectomètre est l’un des équipements caractéristiques du professionnel de télécommunication. C’est pourquoi il faut choisir un otdr après mûre réflexion.

Le matériel de décontamination du réseau

L’une des principales fonctions d’un professionnel de télécommunication est l’entretien du système. Il s’assure que l’installation reste propre et fonctionne de façon optimale. Pour cela, il doit nettoyer la poussière, la graisse s’accrochant aux câbles, la résine, les huiles minérales et toute autre forme de substances susceptibles de contaminer le réseau.

Dans le cadre de ses fonctions, le professionnel utilise une large panoplie d’outils. En premier lieu, il se sert de la lingette anti pelucheuse pour capturer les résidus de poussière présents dans le système. Il se sert également d’une cassette de nettoyage afin de se débarrasser des potentielles traces de gypse présentes.

Ensuite, il se charge des contaminations de nature liquide. La stratégie la plus commune consiste à induire un bâtonnet d’alcool isopropylique. Le séchage ne dure que quelques instants. Certains professionnels choisissent de rester accrochés à la lingette, convaincus qu’elle peut aussi remplir cette tâche.

Pour finir, le professionnel sort son stylo de nettoyage et l’insert à l’extrémité du système. En faisant pression sur l’outil, il effectue un nettoyage complémentaire sur la totalité de l’extrémité optique. L’ensemble du système est alors impeccable.

L’utilisation de logiciels de supervision et de diagnostic pour assurer la maintenance du réseau

En plus des outils physiques, les professionnels des télécommunications utilisent aussi des logiciels pour superviser et diagnostiquer le fonctionnement du réseau. Ces programmes leur permettent d’obtenir un aperçu complet de l’état général du système.

Le premier type de logiciel est celui qui permet la surveillance en temps réel. Il fournit à l’utilisateur une vue d’ensemble sur les performances opérationnelles de chaque équipement connecté au réseau. Les professionnels peuvent ainsi identifier rapidement toute anomalie ou tout dysfonctionnement.

Ils ont aussi recours à des logiciels spécialisés dans la surveillance des événements critiques tels que les pannes importantes, les changements importants et autres incidents majeurs pouvant perturber le bon fonctionnement du réseau. Cette catégorie de programme compile tous ces événements afin que le professionnel puisse y apporter une réponse rapide et efficace.

Les techniciens se servent de ce genre d’outils pour déterminer où se situe l’anomalie ou s’ils sont confrontés à plusieurs erreurs simultanément. Cela leur donne une meilleure compréhension des problèmes rencontrés par leurs clients.

Il existe aussi des programmes pour effectuer un diagnostic approfondi du système dans son ensemble. Ils évaluent chaque aspect technique comme la qualité de signal, la force électrique… Lorsqu’il est nécessaire, ils opèrent même avec certains appareils spécifiquement conçus pour cette tâche précise.

Globalement donc, grâce aux nombreux outils disponibles aujourd’hui sur le marché, les professionnels des télécommunications peuvent assurer la maintenance du réseau avec une grande précision. Ils peuvent ainsi détecter rapidement toute anomalie et intervenir efficacement pour garantir le bon fonctionnement du système.

Les équipements de mesure de la qualité de service pour garantir la satisfaction des clients

Au-delà des outils de supervision et de diagnostic, les professionnels des télécommunications ont aussi besoin d’équipements de mesure pour assurer la qualité des services offerts à leurs clients. Effectivement, il est primordial de veiller à ce que ces derniers reçoivent une connexion internet rapide et stable, ainsi qu’une bonne qualité audio pour leurs appels voix.

Les techniciens se servent d’instruments spécifiques pour réaliser ces mesures et garantir la satisfaction des utilisateurs. Ils disposent notamment d’un testeur vidéo, qui permet de vérifier la qualité du signal transmis aux différents terminaux connectés au réseau. Ce testeur peut être utilisé sur un large éventail de supports : câble coaxial, fibre optique ou cuivre, par exemple.

En complément, les professionnels peuvent s’appuyer sur un testeur audio, destiné à analyser le flux vocal lors d’un appel téléphonique. Il permet alors de détecter toute dégradation du son ou tout bruit parasite pouvant empêcher une conversation claire entre deux correspondants.

Certains équipements sont capables d’évaluer l’ensemble du système en même temps grâce à leur fonctionnalité multi-testeurs. Dans ce cas-là, ils sont capables de tester non seulement le signal vidéo et vocal, mais aussi la vitesse internet proposée par les opérateurs.

Tous ces tests sont effectués régulièrement afin que les prestataires puissent surveiller en permanence l’état général du réseau et prendre rapidement toutes les mesures nécessaires en cas d’incident ou dysfonctionnement entraînant une baisse significative dans la qualité des services offerts.

Pour garantir la satisfaction de leurs clients et assurer le bon fonctionnement du réseau, les professionnels des télécommunications doivent se doter d’outils de mesure performants. Ces équipements leur permettent de prendre en charge tous les aspects techniques liés à l’utilisation des services proposés aux utilisateurs finaux.

Partager :