Utiliser la psychologie inversée pour influencer positivement : comment éviter la manipulation

699
Partager :
Utiliser la psychologie inversée pour influencer positivement : comment éviter la manipulation

Dans le monde de la communication, la manipulation et l’influence exercées sur autrui sont, de nos jours, des piliers sur lesquels de nombreux individus et entreprises reposent. Cela a pour effet de faire voir l’influence et la manipulation comme des techniques de pervers manipulateur tandis que l’influence peut être exercée positivement. C’est le principe de psychologie inversée.

Qu’est-ce que la psychologie inversée ?

Lorsque nous parlons de psychologie inversée, il s’agit d’un type de manipulation qui vise à influence une personne pour l’amener à faire quelques chose. Comprenez par là que le but de cet exercice d’influence est d’amener une personne à agir pour un objectif plus ou moins précis.

A lire en complément : Comment choisir son rayonnage ?

La psychologie inversée a pour but de faire agir une personne en la faisant faire une chose, en lui indiquant de faire le contraire. La plupart des individus réagissent lorsqu’ils sentent que leur libre arbitre est menacé. C’est grâce à ce mécanisme de défense que votre influence peut amener une personne à agir.

Comment s’applique cette technique ?

La psychologie inversée va être une source de manipulation passive dont l’influence doit permettre d’apporter une cible à agir selon vos plans. Pour autant, il ne doit s’agir que d’un simple jeu d’influence et il n’est en aucun cas conseillé d’utiliser la psychologie inversée à tort et à travers.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un vitrier ?

Il s’agit souvent d’une méthode utilisée pour convaincre les personnes qui sont difficiles dans leur changement d’opinion. Il s’agit d’influencer l’esprit de contradiction afin de faire passer un message plus subtil qui porte à la réflexion. Cette technique demande de la patience dans sa mise en place puisque le but est de faire comprendre un point de vue ou une demande à une personne en général fermée au changement.

On la retrouve utilisée principalement dans le milieu de l’éducation, de la thérapie, dans le marketing, mais également dans les couples.

Ces enjeux sont particulièrement intéressants dans les cadres suivants :

  • La présentation d’options à une personne peut être assez difficile selon ses opinions. La psychologie inversée va permettre de démontrer que certaines options peuvent être intéressantes, voire pertinente selon la personne concernée.
  • La psychologie inversée peut aider une autre personne à trouver que son premier choix était peut-être le mauvais et à prendre une décision vis-à-vis de comment agir pour la suite.

Utiliser la psychologie inversée pour influencer positivement : comment éviter la manipulation

Psychologie inversée et manipulation

Nous avons tendance à associer la psychologie inversée à la manipulation, sauf que cette dernière joue plus sur l’influence et opte pour une action bénéfique plutôt qu’une manipulation intrusive.

C’est une technique qui doit être utilisée avec parcimonie puisque cette dernière peut se révéler très nocive si vous êtes percé à jour. Utilisez ce jeu d’influence lors de situations où l’enjeu est faible, voir plutôt joueur. N’utilisez jamais cette technique d’influence pour un enjeu conséquent comme des situations graves de votre vie. Il sera d’ailleurs difficile d’utiliser cette technique si vous-mêmes êtes sous pression ou envahis de sentiments dévastateurs.

La psychologie inversée va servir pour une personne qui vise à jouer de son influence sur une autre afin de l’inciter à suivre une nouvelle direction ou à reconsidérer un choix. Ainsi, la personne qui peut être mise sous influence n’aura pas tant l’impression d’être victime d’une manipulation. La relation que vous exercez avec cette personne jouera pour l’influence et l’effet que vous souhaitez donner. Le tout pour vous sera de valider la technique et son effet pour que votre jeu d’influence se déroule sous les meilleurs auspices.

Partager :