Comment traiter les affections bronchiques aiguës bénignes chez les enfants ?

282
Partager :
Comment traiter les affections bronchiques aiguës bénignes chez les enfants ?

Les nourrissons sont parfois touchés par des problèmes de santé plus ou moins graves. Lorsque les symptômes ne nécessitent pas la consultation d’un médecin, un pharmacien pourra vous proposer quelques médicaments. Respectez bien la posologie ainsi que la durée du traitement. Si toutefois, la situation ne s’améliore pas, pensez à contacter votre pédiatre ou un médecin généraliste, voire un spécialiste. 

Traiter la toux chez les nourrissons

Dans la plupart des cas, il est difficile de trouver des médicaments proposés spécialement pour les plus jeunes afin de traiter la toux. Les enfants de moins de 30 mois pourront être soulagés si la posologie est respectée avec précision. Ce médicament pour les nourrissons doit être pris sous la forme de suppositoires, deux seront alors administrés par jour. Par contre, ce traitement doit aussi être associé d’un lavage du nez assez régulièrement. 

A lire également : Quel est le niveau d'un BEP ?

En effet, les affections bronchiques aiguës bénignes entraînent des sécrétions qui coulent ensuite dans la gorge et cela provoque la toux. Si cette dernière persiste ou s’aggrave, consultez un médecin traitant surtout s’il a de la fièvre depuis près de deux jours. Lorsque la respiration est difficile, c’est aussi un motif inquiétant qui devrait vous pousser à vous renseigner auprès d’un médecin généraliste. 

Comment administrer des suppositoires ? 

Les médicaments sont difficiles à administrer aux nourrissons, mais les suppositoires sont très efficaces. Le pharmacien préconise d’utiliser une petite crème au niveau de la marge anale. L’utilisation de ce traitement sera alors beaucoup plus facile. Pour l’insérer, il faut aussi que le bout effilé soit utilisé en premier et faites-le pénétrer doucement. Les parents sont parfois réticents lorsqu’il s’agit d’un premier bébé, le pharmacien pourra vous rassurer. 

A lire également : Qui fait les lunettes ?

Dans la plupart des cas, l’utilisation du suppositoire se fait lors du change pour que la situation ne soit pas trop complexe à gérer. Même si vous utilisez un tel traitement, surveillez tout de même votre nourrisson notamment pour identifier d’autres symptômes plus ou moins inquiétants.

Avec ce médicament et le lavage du nez, votre enfant devrait rapidement se débarrasser de ces affections bronchiques aiguës bénignes. 

Quelques complications peuvent exister

Tous les enfants ne sont pas égaux face à la maladie en hiver. Certains auront toujours le nez qui coule, d’autres ne seront pas touchés. Toutefois, la toux peut s’aggraver et devenir beaucoup plus grasse. Les nourrissons sont parfois concernés par la fièvre, une otite… Si les maladies ont tendance à se multiplier au cours de la saison, n’hésitez pas à consulter un ORL qui pourra réaliser quelques examens complémentaires

Partager :