Elvis Presley a dit à Priscilla Presley qu’il n’aurait pas de relations sexuelles avec elle après être devenue mère

1690
Partager :

Priscilla Presley a rencontré son futur époux Elvis en 1959. Elle était âgée de 14 ans à l’époque. Mais, ils se sont mariés en mai 1967. Bien qu’ils aient attendu 8 ans pour se marier, ils ont eu leur premier enfant, Lisa Marie Presley en février 1968, soit 9 mois après leur mariage. En général, la grossesse est une bonne occasion permettant aux couples de se consolider.

Cependant, dans les mémoires de Priscilla (Elvis and Me), elle a confié que sa vie sexuelle passionnée d’avant avec son mari s’est rapidement effondrée après la naissance de leur fille. D’ailleurs, ses propos ont été confirmés par Sonny West, ami proche et garde-corps d’Elvis.

Lire également : Comment écrire une autorisation parentale pour passeport ?

Une romance passionnée au début

Lorsque Priscilla a rencontré Elvis en 1959, celui-ci était en poste en Allemagne dans l’armée américaine. Les deux ont alors entamé une relation à distance qui a duré 2 ans. Celle-ci était marquée par des lettres romantiques et des appels téléphoniques. Mais, avant qu’Elvis ne reparte aux Etats-Unis, Priscilla a révélé dans ses mémoires qu’elle lui avait demandé d’avoir des relations sexuelles avec elle. Chose que le roi avait tout simplement refusé à cause de son jeune âge.

D’après Priscilla, elle l’a supplié encore une dernière fois la nuit de son départ afin qu’ils consomment leur amour. Cela aurait pu être facile pour Elvis car elle était très amoureuse et il avait une bonne occasion de le faire. Mais, il lui a dit qu’ils le feront un jour mais pas maintenant car elle est trop jeune.

A lire en complément : Méditer le matin : Pourquoi et comment ?

Durant sa dernière année au lycée, Priscilla a déménagé pour aller vivre avec Elvis. Elle a néanmoins soutenu qu’ils n’ont pas consommé leur relation avant la nuit de leurs noces. N’empêche, elle a affirmé qu’il lui avait enseigné d’autres méthodes de lui plaire et qu’ils s’adonnaient souvent à des jeux de rôle.

Après leur mariage, Priscilla a dit que sa vie sexuelle avec Elvis était pleine d’aventures, mais aussi très passionnée. Selon elle, les frissons ordinaires ne suffisaient pas à Elvis, surtout lorsqu’il avait pris des drogues puissantes.

Un bouleversement rapide après la naissance de leur fille

L’enthousiasme sexuel des deux tourtereaux s’est rapidement évanoui. En effet, Priscilla est tombée enceinte peu de temps après son mariage. Très inquiète à l’idée qu’un enfant perturbe son couple, elle avait même envisagé un avortement. Mais, le couple a finalement changé d’avis.

La principale crainte de Priscilla était que son attirance diminue aux yeux d’Elvis après son accouchement. Et il y avait de bonnes raisons. Le chanteur lui avait dit avant leur mariage qu’il n’est pas attiré par les mères et qu’il n’avait jamais pu avoir des relations sexuelles avec une femme qui a un enfant. Et effectivement, après que Priscilla ait accouché de Lisa Marie, la star du Rock and roll ne pouvait la regarder sous un jour sexuel. Il a toutefois été un père aimant.

Dans ses mémoires, Priscilla raconte qu’elle a commencé à douter de sa propre sexualité en tant que femme. De même, ses besoins physiques et émotionnels n’étaient plus du tout satisfaits.

Les confirmations de West

Dans son récit, West a établi l’hypothèse selon laquelle Elvis aurait pu classer les femmes en deux catégories. Il y a d’une part les mères et d’autre part les amantes potentielles. Alors qu’il éprouvait un amour inconditionnel pour sa fille Lisa, West avait peur qu’il n’ait pas ces mêmes sentiments pour sa femme.

Toujours dans son récit, West raconte qu’Elvis a eu beaucoup de mal à être un mari engagé. Et pour cause, il considérait désormais Priscilla comme une mère avant tout, puis comme une épouse. Par conséquent, il était difficile pour lui d’entretenir des relations sexuelles avec elle.

Selon West, la relation étroite du King avec sa mère (Gladys Presley), qu’il considérait comme « pure » aurait pu impacter dans sa vie de couple, après que sa femme soit devenue une mère. Gladys a donné tant d’attention et d’amour à son fils que celui-ci a mis toutes les mères sur un énorme piédestal. Et donc, l’idée d’avoir des relations sexuelles avec une mère était impensable pour lui.

Au final, Elvis s’est jeté dans les bras d’autres femmes afin de pouvoir combler ses besoins. Chose qu’il faisait d’ailleurs plusieurs fois auparavant. En parallèle, Priscilla avait entamé une aventure avec un instructeur de danse et une longue liaison avec le professeur de karaté Mike Stone. Le couple Presley a finalement divorcé en 1973, après 6 ans de mariage. Elvis a au début été contre ce divorce, mais a fini par accepter.

La vie d’Elvis Presley et de Priscilla a été un véritable conte de fée au début. Malheureusement, les choses ont changé lorsque celle-ci a donné naissance à leur fille. Il s’en est suivi une série d’infidélités de tous les deux côtés, ayant ainsi abouti au divorce. N’empêche, les deux sont restés de très bons amis jusqu’à la mort.

Priscilla Presley : une mère célibataire malgré elle

Après le divorce, Priscilla Presley a dû élever leur fille Lisa Marie toute seule. Devenir une mère célibataire n’était pas ce qu’elle avait prévu pour sa vie, mais elle a fait de son mieux pour offrir à sa fille une enfance heureuse et stable. Elle est restée en bons termes avec Elvis même après la séparation. Il était toujours très présent dans la vie de leur fille.

Priscilla s’est aussi concentrée sur sa carrière professionnelle dans l’industrie du divertissement. Elle est apparue dans des films et des séries télévisées et a travaillé comme productrice exécutive sur plusieurs projets.

En 1988, Priscilla s’est mariée avec Michael Edwards mais leur mariage ne durera que six ans avant qu’ils ne se divorcent en 1994. Après leur divorce, elle est restée un certain temps célibataire avant de rencontrer Marco Garibaldi en 1984, qui deviendra son compagnon pendant plus de deux décennies jusqu’à leur rupture définitive en 2006.

Malgré tous les obstacles rencontrés au cours de sa vie tumultueuse, Priscilla Presley est parvenue à se forger une carrière réussie, tout en veillant à l’éducation et au bien-être de son enfant unique.

Plus récemment, on a pu la voir participer à plusieurs émissions télévisées telles que Dancing with the Stars ou encore Celebrity Masterchef UK où elle a montré ses talents culinaires devant les caméras.

De nos jours, elle demeure un symbole fort pour les femmes qui élèvent seules leurs enfants, faisant preuve de force et de persévérance dans toutes les épreuves qu’elle a traversées. Et malgré la fin tragique d’Elvis Presley en 1977, le souvenir du couple mythique reste gravé dans l’histoire de la musique, tout comme celui de Priscilla qui est une femme forte ayant su surmonter toutes les difficultés pour bâtir une vie heureuse et accomplie.

Le sexisme latent dans la relation d’Elvis et Priscilla Presley

L’histoire entre Elvis et Priscilla Presley soulève aussi des questions sur le sexisme latent dans leur relation. Bien que Priscilla ait été pleinement impliquée dans la vie d’Elvis, elle était souvent perçue comme un simple accessoire de prestige pour le chanteur. Sa beauté physique était mise en avant plus que ses capacités intellectuelles ou son rôle en tant qu’épouse et mère.

La remarque d’Elvis selon laquelle il ne voulait pas avoir de relations sexuelles avec Priscilla après la naissance de leur enfant témoigne peut-être d’un sentiment profondément ancré chez lui, selon lequel les femmes sont moins désirables une fois qu’elles ont accompli leur rôle biologique premier. Cette attitude est malheureusement encore courante aujourd’hui dans certains milieux patriarcaux.

La pression exercée sur Priscilla pour rester mince et belle • y compris par Elvis lui-même • révèle aussi un aspect troublant de cette relation. Elle devait constamment travailler à maintenir son apparence physique afin de satisfaire les normes imposées par son époux et sa condition d’idole populaire.

Bien sûr, ces dynamiques négatives étaient assez communes au moment où Elvis et Priscilla se sont rencontrés. Cela ne rend pas leurs effets moins problématiques ou préjudiciables pour ceux qui y sont confrontés.

L’histoire du couple Presley illustre parfaitement combien il faut des relations amoureuses saines, mais aussi l’importance du respect mutuel entre partenaires ainsi que celui des valeurs féminines. Les femmes devraient être célébrées pour leur intellect, leur leadership et le rôle important qu’elles jouent dans la vie de leur famille et de la société en général, au même titre que les hommes. C’est seulement ainsi que nous pouvons espérer bâtir une société plus équitable et respectueuse des individus, quel que soit leur genre ou leur identité sexuelle.

Partager :